à 300 à l’heure

t-shirt-femme-aa-si-je-fais-un-burn-out_design
t-shirt-femme-aa-si-je-fais-un-burn-out_design

Je sais que depuis hier vous attendez la suite du récit de ma cérémonie mais pour être honnête, j’ai besoin d’un moment au calme pour l’écrire et dans ma tête, c’est pas calme du tout.

En réalité, je suis dans un de ces jours un peu gris. Le moral est pas vraiment la, mais je sais pas trop pourquoi. Petite déprime de l’hiver (oui je sais mais c’est tout comme), manque de lumière (j’habite en Lorraine) ou peut être tout simplement wedding blues (ou pas trop d’ailleurs).

En fait, depuis mon trentième anniversaire (pas si vieux que ça d’abord), j’ai vécu à 300 à l’heure. L’année qui s’est écoulée a été vraiment riche en rebondissements et je ne me suis pas ennuyée un moment. Entre mes débuts d’ambassadrice du bonheur, mon mariage et notre parcours PMA, c’est vrai que je n’ai pas eu beaucoup de temps pour me poser et réfléchir. Pour preuve, mon blog a été un peu délaissé et finalement c’est lui qui me permet de me vider la tête quand ça va pas.

Depuis mai, j’ai fait une pause dans mon activité d’ambassadrice pour me consacrer à mon mariage. Je dois bien avouer que j’en avais besoin car cette activité accaparait beaucoup de mon énergie, sans parler du temps qu’elle me prenait. Et puis il y a eu la course au mariage, la préparation qui a abouti en feu d’artifice car franchement on a organisé un trés beau mariage. (normal c’était le mien). Je t’avoue même que je n’ai pas touché ma liseuse depuis des mois. Le dernier livre que j’ai téléchargé et que je n’ai pas eu le temps de commencer : il s’agit de Le Hobbit, que j’ai téléchargé le lendemain de la sortie du 2ème épisode au cinéma ….

Pendant toute cette pause, j’ai pas eu beaucoup le temps de bloguer, mais j’ai eu le temps de découvrir d’autres activités comme la fimo, ou les soirées DIY avec mon homme devant la télé. Et malgré le stress de la préparation qu’est ce que c’était bon !

Et puis il y a eu la reprise, la rentrée et le retour des questions dans ma tête. Parce que ce que je ne vous ai jamais dit, c’est qu’avec mon homme on a fait quelques projets. Ces projets requièrent du temps, de la réflexion et du sérieux. Avant le mariage, c’était pas possible. Je pouvais pas en parler, je voulais pas en entendre parler. Car j’avais trop de choses dans la tête et si on me rajoutais ça encore en plus, je finissais en HP. J’ai donc temporisé mon geek qui était hyper impatient de parler de ça avec moi. « On verra ça après le mariage« . Oui sauf, que 2 jours plus tard, devinez donc qui est revenu à la charge ?

A ça s’ajoute, l’envie d’aller plus loin dans mon activité d’ambassadrice, l’envie d’être quelqu’un, de me dépasser. Par fierté. De monter une équipe, de manager, de former, et d’être toujours plus fière.

Mais aussi la peur du burn out. Comment gérer toutes ces activités annexes avec un boulot à plein temps ? Bientôt sans voiture en plus, car mon Geek va changer d’équipe et va bosser de nuit…. Comment garder des instants précieux avec mon geek que je ne verrai plus si souvent ? Comment garder du temps pour moi ? Pour ma famille ? Pour mes copines ? Comment trouver le temps de LIRE ?

Et puis, il y a l’échéance PMA …. Comment savoir comment je vais gérer tout ça, tout ce stress avec un parcours comme celui ci ?

Je voudrais y aller tout doucement, étape par étape, mais je suis un turbo à moi toute seule. Impulsive, quand je met le pied sur la pédale, la machine s’emballe et monte direct à 250 km/h. Sauf que aujourd’hui je gère plus. J’ai pas encore repris les réunions, j’ai déja un agenda qui me donne mal à la tête, et je manque déja de temps pour moi…..

Si vous avez un secret pour tout gérer je prend ….. #help

Edit : Il a fallu de 2 coups de fils pour aller mieux ce soir. Ma filleule, et une de mes futures hôtesses…. C’est toujours ça de pris !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez moi un commentaire !