50 NUANCES TROP SAGES ?

PHO3de0af8c-6b27-11e4-afc8-b2d2c799a224-805x453

Hier j’ai enfin été au cinéma voir le fameux 50 nuances de Grey. Faut dire que j’attendais ce moment depuis très longtemps. J’ai lu les livres que j’ai bien évidemment adoré et j’avais envie de voir l’adaptation qui pouvait en ressortir. Je crois que c’est la première fois que je le lis le livre avant de voir le film et ça ne m’a pas trop gêné. Je trouve que l’adaptation cinéma y est globalement très fidèle.

Christian Grey est interprété par Jamie Dornan (qu’on a pu voir dans Once upon a time dans le rôle de Pinocchio) et même si j’ai pu émettre quelques réserves lors de l’annonce du casting, je trouve que notre Christian est quand même bien choisi. L’acteur est mignon, incroyablement sexy, mystérieux et il a un regard à tomber par terre (pour ne pas dire à faire mouiller sa petite culotte). Je me suis surprise à me mordre la lèvre à plusieurs reprises. Qu’il soit en costume, en jean/veste en cuir, ou avec son jean bleu troué, je crois que j’en aurai bien fait mon quatre heure !!

50-Nuances-de-Grey-Beyonce-les-Rolling-Stones-et-Danny-Elfman-sur-la-BO_reference

Anastasia Steele est interprété par Dakota Johnson (notamment vue dans The social Network) et je trouve qu’elle remplit bien le rôle également. C’est exactement comme ça que j’ai pu l’imaginer quand j’ai lu le livre. Innocente et si sage !

Le film est un vrai film de gonzesse. Je suis pas sure que beaucoup d’hommes l’aient vu et finalement je vois un peu ça comme un jardin secret, quelques fantasmes inavoués (ou pas). J’y aurais bien emmené mon homme pour qu’il se transforme le temps d’une nuit en Christian Grey mais je suis pas sure qu’il tienne 2h devant le film (et pis j’ai pas vraiment besoin d’un film pour obtenir ce que je veux de lui ). Interdit aux moins de 12 ans, je le trouve quand même super sage (pour ne pas dire TROP). Les scènes hot sont loin d’être pornographiques et comparé au livre sont très très soft. Je regrette que l’on ne ressente pas plus les orgasmes d’Ana car dans le livre, elle les décrit si bien qu’on en est vite émoustillée ! En même temps, il est difficile de faire transparaître des émotions décrites à la première personne dans un film (presque) tout public. Les scènes sont également très courtes mais on en voudra pas non plus au réalisateur, comparé à la Vie d’Adèle, il vaut mieux ça qu’une scène trop longue et qui en deviendrait vite gênante.

o-50-NUANCES-DE-GREY-facebook

Pour conclure sur le film, je suis absolument pas déçue et je retournerai probablement le voir une seconde fois. J’espère qu’il y aura une suite et que toute la trilogie pourra être adaptée.

Lire aussi : ma critique du livre 50 Nuances de grey : « Fifty Shades of grey ou 50 Nuances de Grey : Et non je ne suis pas une mamie coincée !« 

Le livre a brisé pas mal de tabous et a apporté un coup de martinet à la sexualité souvent trop routinière de toutes les ménagères qui l’ont lu. Il y a eu beaucoup de critiques sur le livre et il y en aura beaucoup sur le film. Comme tout, c’est affaire de gout, mais si ça peut apporter un peu de bonheur dans les couples que de briser la routine a grand coup de domination/soumission alors tant mieux. Comme je dis toujours, y’a pas de mal à se faire du bien !

Et toi, tu as lu le livre ? Tu as vu le film ? Qu’en penses-tu ??

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez moi un commentaire !