Mon inspiration

Trouver l’inspiration lorsqu’on est blogueuse humeur est peut être l’une des choses les plus difficiles à faire. Les meilleurs articles ne sont pas ceux que l’on travaille mais ceux que l’on avait sur le bout de la langue et qui sont sorti au bon moment.

Pour ma part, je n’ai pas une vie palpitante. Il ne m’arrive pas de super choses super intéressantes tous les jours à pouvoir vous en raconter des tartines et des tartines. Je cogite souvent beaucoup et c’est de mes sentiments que me viennent la plupart de mes idées. Sauf si effectivement un jour, Jason Statham me tombait dessus par hasard, ou en me livrant un colis, mais s’il était facteur ça se saurait.

Lorsque ça va, je vais pouvoir vous raconter tout et n’importe quoi, de la dernière conversation avec les collègues (qui sont une grosse source d’inspiration pour moi), à une image qui m’aura inspirée un fait bien de société dont j’avais envie de vous parler. Et puis quand ça va pas, je m’épancherais plutôt sur mon autre journal, une sorte de réceptacle à déprime et journal d’états d’âmes.

Et puis il y a les jours de colère, ou moralement ça va, mais que la seule inspiration qui vienne soit du genre à tirer sur tout ce qui bouge, répéter encore et encore la même rengaine, s’apitoyer  s’énerver, déverser sa colère et parler pour ne rien dire, mais juste histoire de dire quelque chose. Ces jours la, je me dis que je ferais mieux de me taire parce que vous allez en avoir mare de percevoir toujours les mêmes sentiments, à croire que je sais rien dire d’autre.

On me demande souvent, d’où je sors tout ça. Pour moi l’inspiration est partout, à chaque coin de rue, dans chaque discussion, dans chaque mot lu sur le net. Tous les jours, j’ai des dizaines d’idées articles qui germent dans ma tête, et qui repartent faute d’avoir pu les mettre par écrit. J’ai pourtant un carnet dans mon sac toujours avec moi, mais finalement je suis plus inspirée sur un moment, que de recopier texto une idée inscrite 3 jours avant, et qui aura eu le temps de faner entre temps. Voila d’ou me vient mon impulsivité et pourquoi je me qualifie de blogueuse compulsive.

C’est aussi pour ça que je ne m’autorise aucun tabou, parce que je parle de tout ce qui me tient à coeur, de tout ce qui me fait réagir et finalement tout ce que j’écris, c’est rien de plus que mes propres pensées, donc c’est moi, sans aucun détour. J’ai appris à avoir confiance en moi, j’ai appris à être fière de ce que je suis, pourquoi devrais -je être différente devant vous ?

Pourquoi ai-je décidé d’appeler ce blog « Les Secrets de Bountynette » ? Parce que ce blog ce sont toutes mes humeurs du moment, toutes mes impulsions et tout ce que j’ai voulu partager avec vous. Par opposition à un journal intime qui est censé rester secret, ce blog ne l’est pas et pourtant il s’agit bien d’un journal. La grande question que l’on se pose souvent c’est « Peut t’on tout dire sur un blog ?  » Moi je dis tout et justement tous mes secrets je les partage avec vous comme si nous étions intimes. Après tout, vous êtes ici pour me lire, Ou pas.

Allez assez blablaté, je vous laisse faire le tour, il y a de quoi faire. Bonne visite et j’espère à bientôt !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 thoughts on “Mon inspiration

  1. Youhou, je prends enfin le temps de rattraper mon retard sur ton blog !
    Chouette article de présentation. Moi aussi souvent c’est l’inspiration du moment qui prime !

  2. Un bien joli blog, avec l’esprit ouvert avec la variété de vos idées, de vos regards sur les autres !

Laissez moi un commentaire !