Cet homme me fait peur…

Pour les commerçants environnants de la gare, il n’est pas méchant. Pourtant toutes les femmes que je connais savent trés bien de qui je veux parler. Il mendie généralement pour une ou deux pièces, une cigarette ou de la monnaie. A priori ce n’est pas un sans abri mais il n’a pas de travail, pas d’argent et traîne souvent du coté de la gare.

AL-MULOCK--1-Je pourrais vous raconter des tas d’anecdotes à son propos. Bien que je fuie la gare tant que je peux (mais en travaillant à coté c’est pas facile), il m’arrive encore de tomber sur lui. En général, je fais semblant d’écouter de la musique, les écouteurs sur les oreilles, je regarde ailleurs, fait mine de ne pas le voir, ou je fais des détours quand je le vois pour éviter qu’il ne m’aborde.

Alors vous aller me dire que ce n’est qu’un mendiant parmi d’autres, qu’il suffit de lui dire non ou de lui donner ce qu’il veut. Mais non. Ca ne suffit pas. Cet homme, qui semble psychologiquement malade, a en fait 2 personnalités. Il semble perdu, vous regarde avec un regard de pitié. S’il ne postillonnait pas toute sa salive et s’il n’avait pas toujours la goutte au nez, on pourrait avoir envie de l’aider. Mais si par malheur vous lui dites non, et que vous êtes une femme (il est toujours sympa semble t’il avec les hommes), il vous crache au visage, vous insulte de tout les noms, vous suit, vous traque. Il fait peur.

Ça faisait plusieurs semaines que je l’avais pas vu lorsque toute à l’heure alors que j’attendais mon bus, dans un coin de l’arrêt de bus pour ne pas être mouillée et les écouteurs sur les oreilles, je l’ai aperçu, à quelques mètres de moi, demander de l’argent à un jeune homme. J’ai eu peur, j’ai fait mine d’être sur mon portable me répétant « pourvu qu’il me voie pas, pourvu qu’il me voie pas. » Et il m’a vu.

Il s’est approché de moi avec son regard de pitié, suffisamment proche pour m’empêcher de me dérober. Je ne pouvais pas fuir. Il voulait quelques centimes pour prendre le bus. Comme je n’avais que des centimes dans mon porte monnaie et même pas un euro, je me suis dit que je n’étais pas à ça près et si ça pouvait me permettre de sauver ma peau … Et bah figurez vous que même en lui donnant toute la féraille que j’avais dans le porte monnaie, il en voulait encore. J’avais beau lui répéter, « mais j’ai rien d’autre ! ». Il commençait à s’énerver. J’ai eu peur, je lui aurait donné mon sac et je serais partie en courant mais je suis restée forte, guettant du coin de l’oeil l’espoir que le bus arrive à ce moment la. Il m’a demandé si j’avais un pass, pour que je lui paye le voyage, « non j’ai un abonnement ! ». Alors encore des pièces « Mais j’ai plus rien! « . J’avais envie de pleurer. Quand enfin j’ai vu le bus. Soulagée, j’ai profité qu’il tournait la tête vers le bus pour me dérober sur le coté, en espérant trés fort qu’il ne prenne pas le même bus que moi.

Je sais pas dans quel bus il est monté, je l’ai vu compter les pièces dans sa main et disparaître.

Je pensais que cet homme devenait méchant que lorsqu’on lui disait non. En fait il peut l’être aussi si on lui en donne pas assez. Ce qui est fou c’est qu’il est connu de tous à  Nancy, et que les avis sont tous partagés à son sujet. Il me semble sans grand conviction que son prénom est Fabrice, c’est le gérant d’une sandwicherie ou il traîne souvent devant qui me l’a dit une fois, en m’assurant « Mais il est pas méchant ! ». Non non mais s’il est pas méchant, mais alors pourquoi j’en ai autant peur ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 thoughts on “Cet homme me fait peur…

  1. Tu m’étonnes qu’il te fasse peur! Je n’ai jamais croisé un cas pareil, là où j’habite, tous ceux qui mendient sont d’une gentillesse incomparable! (Il y en a un que je croise tout le temps et à qui je dis toujours boujour, mais je ne lui ai jamais rien donné, et je pensais que ça devait le frustrer un peu, mais finalement, une fois, je l’ai croisé dans le métro et il avait l’air tout content de me croiser n_n) (enfin bref)

  2. je comprends qu’il te fasse peur !
    Je donne souvent et la moitié du temps ils insistent pour que je donne plus… Ca a beau être irrespectueux de snober un mendiant, ils ne sont pas mieux de l’autre côté. S’il t’insulte ou te crache dessus, peut-être faudrait-il aller voir la police? S’il traîne toujours dans le même coin il n’est pas dur à trouver…
    Courage !

    1. La police semble être au courant, je pense qu’il y a déja eu des plaintes. Mais que veux tu qu’ils y fassent ?
      L’enfermer ? Dans des prisons plus que blindées … Malheureusement c’est injuste mais il faut s’y faire. Il faudrait au moins qu’il se fasse soigner.
      Mais bon … comme la moitié des gens bizarres qui sont dehors !!

  3. Ca me fait flipper ce genre de mec, tu donnes pour être tranquille et ça ne leur suffit pas !!!
    une fois je n’avais pas de monnaie sur moi, j’ai donné un ticket resto à un sans abris pour qu’il puisse au moins manger et il me l’a jeté a la tronche … Sympa !!!

    1. J’ai toujours peur des réactions ! Je voudrais donner plus souvent mais les méchants font que la réputation des gentils est entachée et du coup on a plus envie de donner !! C’est dommage !!

  4. Oh mon dieu… Tu m’étonnes qu’il te fait peur !!!!! Je compatis 1000 fois avec toi…
    Avec une copine il y avait un clodo sur notre quai de métro tout le temps, ma copine lui a donné deux fois et résultat il voulait la prendre dans ses bras, prendre son numéro de portable, venir fêter Noël avec elle, etc.
    Elle en avait tellement peur qu’elle se cachait en haut des escaliers et venaient en courant sur le quai quand le métro arrivait. Et moi je me suis bien gardée de donner un sous ou parler à ce type…
    Dans le même genre, j’ai vu une vieille dame pleurer parce qu’elle avait donné tout son argent à une mendiante et que cette dernière l’engueulait car c’était pas assez.

    Bref, je suis bien contente de pas connaître le tien parce que je flipperais à mort comme toi…

Laissez moi un commentaire !