Cette année j’ai pris mes vacances en Juillet

vacances en été

J’ai eu l’idée d’un article similaire l’année dernière lorsque pour la première fois de ma vie j’ai pris mes vacances en Septembre, en fin de saison. Couple sans enfants et budget limité, nous avions pensé que la tranquillité aurait été le point fort de nos vacances. Si mon geek a apprécié, moi non.

Les vacances pour moi c’est l’été. C’est voir tous les jours à la télé au journal de 13h que des gens se dorent la pilule au soleil. C’est voir la météo des plages et se dire que l’on irait bien se baigner. C’est manger des glaces, se promener en short et en tong, sentir le Monoï une glace italienne à la main. Et en septembre fini tout ça. A l’époque ou nous sommes partis l’année dernière, la rentrée était déjà de l’histoire ancienne. La Lorraine, souvent pluvieuse avait vu le retour des pull-over et des parapluies et dans les villages de bord de mer, la saison était finie. Les magasins ouvert de 17h à 19h voire pas du tout, les mini-golfs fermés et les restaurants et camping bien vides de toute animation.

Sans parler du fait qu’il a fallu attendre que tout le monde parte en vacances, puis revienne, avant de enfin partir à son tour.

juilletistes

Alors cette année, c’était niet. Août étant exclu car selon moi c’est noir de monde partout, nous avons pris nos vacances en Juillet. Avant tout le monde. Ou en tout cas, en même temps que certains.

 

A peine l’école finie, nous avons fait comme tous ces instituteurs chanceux, hop en vacances. Et c’est peut être un signe, ou en tout cas une chance incroyable, le soleil, les températures étaient au rendez vous.

 

tongs

 

En partant début Juillet, on croise plus d’étudiants au retour de leurs vacances que de famille nombreuses. Sur la route c’est encore pas le grand chassé croisé et bison futé indique ok go partez. Et puis les lieux touristiques (on a testé Disneyland au premier jour de vacances) ne sont encore pas pris d’assaut. C’est l’été, on profite de l’ambiance vacances et du soleil. Ça tombe plutôt bien.

 

Alors oui peut être que le seul hic c’est que c’est déjà la reprise lundi et que les vacances seront vite de l’histoire ancienne mais au moins on a profité, on s’est reposé. Et puis je pense pouvoir affirmer qu’au moins ça prolonge l’effet été et donc vacances, puisque partout ça l’est encore.

Alors oui, les vacances en Juillet, testé, adopté, Souriez c’est l’été. (Oui je sais c’est naze, j’avais envie de le dire)

Bonne vacances à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

One thought on “Cette année j’ai pris mes vacances en Juillet

  1. J’ai eu la même impression que toi l’année dernière! Nous sommes partis début juin car enfant en bas âge pour être plus tranquilles et finalement nous l’étions trop! Camping quasiment vide (que des vieux ou des couples avec bébé comme nous), aucune animation, pas de marché artisanal ou de concert « improvisé » dans les rues de la ville, ce n’était pas synonyme de vacances pour moi. Nous ne partons pas cette année à cause du budget, ni l’année prochaine, mais il est sûr et certain que désormais, je ne partirai qu’entre le 15 juillet et le 21 août!

Laissez moi un commentaire !