Comme un ras le bol

J’ai compris, je suis dans ma période ras le bol. ras le bol

Régulièrement, à peu près une fois par mois, j’ai une période ou j’en ai mare de tout. J’ai pas envie de sourire  j’ai pas le moral sans savoir vraiment pourquoi. J’ai pas envie de me lever le matin et pas envie d’aller travailler. Tout m’énerve et j’ai juste envie de me plaindre comme ça sans raison. Il n’y a rien qui provoque ça, même pas le temps, même pas mon cycle menstruel, prémenstruel ou quoi que ce soit d’autre.
Si j’écrivais brusquement tout ce qui me passe par la tête à ces instants la, j’écrirais uniquement pour me plaindre. Juste pour vous dire que ces comportements s’insupportent. J’écrirais de colère contre le monde entier, contre le manque de temps, par manque de motivation.
Heureusement, je préfère souvent ruminer dans mon coin en attendant que ça passe.
calimerotriste
Ce qui me redonne le sourire, c’est un bol d’air, un long week end. Un moment particulier avec mon homme. Un moment de complicité ou d’amour.
L’année dernière, mes formations à Paris tombaient pile poile quand il fallait et ça me revigorait de casser la routine qui me rongeait le moral. Lorsqu’on se retrouvait avec mon geek, il m’avait tellement manqué que j’étais juste heureuse d’être la avec lui.
Depuis la fin de ma formation, je pose des jours de congés quand j’en ai besoin. Pour me faire de longs week ends et essayer de profiter. Me remettre à jour dans mon ménage, ranger mon linge qui m’insupporte de voir tous les jours, faire l’amour avec mon homme sans avoir à calculer le temps qu’il nous reste.
RockingChairPinUpDans ces moments de ras le bol de tout, j’aurais presque envie d’être au chomage, pour pouvoir rester devant ma télé, sans avoir à supporter la terre entière. Juste pour avoir le temps de rien faire.
Quelque fois, un peu de flambage shopping me fait du bien.
Quelque fois, une sortie en famille me fait du bien. Un bol d’air, une promenade imprevue me fait du bien.
Aujourd’hui j’ai épuisé mon capital casse la routine. J’ai shoppingé, j’ai marché, j’ai vu ma famille, j’ai fait l’amour à mon homme, j’ai fait mon ménage en musique à fond rock (pardon les voisins). En fait j’en ai tellement fait ce week end que j’ai l’impression d’avoir eu le temps de rien.
Mon lundi a été déprimant, mon mardi prend le même chemin. Quand je pense qu’à la fin de cette semaine, j’ai la soirée tant attendue depuis des mois, le bal des princesses ou je vais pouvoir jouer à la pin-up comme j’aime, avec mon chéri en costume à mes cotés (ce qui est absolument énorme), mais que je sais toujours pas comment je vais me coiffer (mes cheveux sont une catastrophe), ni me maquiller (ma peau est une catastrophe), ni quoi porter comme chaussures (mon compte est une catast… non en fait ça va), bijoux, vernis. Que j’ai pas reçu mon jupon et que si je le reçois pas d’ici la, il faudra que je parte sur une autre tenue (autre couleur autres accessoires ….). Qu’il me faut préparer mes cartes de visites, et que je suis motivée à rien…. C’est peut être bien ça qui me déprime ? Ou pas. En fait j’en sais rien. Il faut juste que ça passe.
PIn-up chez un psy
Edit 20h : Bon j’ai tapé une petite déprime mais ça va aller. J’ai reçu mon jupon. J’ai commencé mes recherches de coiffure, j’ai parlé avec une copine. Demain sera un autre jour !
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “Comme un ras le bol

  1. moi aussi j’ai souvent ces petits coups de mou mais ça dure pas mais sur le coup c’est hard. courage miss jespère que ça va mieux

  2. Les coups de mou ça nous arrive à toutes et c’est normal. L’essentiel, c’est qu’ils ne durent pas trop longtemps ! Et puis n’oublions pas qu’on est déjà en hiver depuis deux mois et demi et que ça commence à faire long… Quand les beaux jours reviendront plus régulièrement, il sera plus facile de se rebooster !

Laissez moi un commentaire !