Attente et Extravagance

Ça aurait du être LA soirée de l’année. Cabaret Rouge 2014 nous avait fait de jolies promesses. Un programme absolument AMAZING, une description de l’évènement à donner le ton de la soirée, un dress code hyper strict, et une équipe motivée à montrer de quoi ils étaient capables. J’avais assisté à cette soirée de folie, il y a 2 ans et j’avais surkiffé. L’année dernière, à mon grand regret, je n’avais pas anticipé le succès de la soirée et je n’avais pas pu y aller faute de places. Donc cette année, j’ai surveillé l’ouverture des préventes, et à peine avaient t’elles ouvertes que j’avais déjà mes entrées. Presque 6 mois avant je me préparais déjà à cette soirée qui promettait tellement….
Mon homme ne souhaitant pas s’y rendre cette année, j’ai pu convaincre ma soeurette de m’y accompagner. C’est qu’elle a un peu flippé, ne sachant pas trop ou elle mettait les pieds !

cabaret rouge 2014

Question dress code, nous avons opté pour un look burlesque car c’est ce qui représentait principalement ma personnalité et ce pourquoi j’étais là. Corset, jupe burlesque/gothique. Le tout acheté dans une boutique Gothique parisienne lors de notre dernier séjour en amoureux. De la qualité, un vrai corset qui m’a couté un bras mais extrêmement confortable. Ma sœur avait investi dans un corset rouge et je lui avais prêté un jupon. Question maquillage, nous avons noircit nos yeux et posé des strass sous nos yeux pour parfaire le maquillage. Un joli rouge vif sur nos lèvres et nos ongles et c’était parti !

Ma journée avait été longue, j’avais assisté à une formation toute la journée, commencé ma soirée au mariage d’une collègue et c’est vers 23h que nous arrivions enfin sur les lieux de l’évènement. Au Totem, à Maxéville.

De là ma sœur commençait un peu à rentrer dans l’ambiance. Des foules toutes aussi bizarres que l’était la soirée déferlaient en masse vers le totem. Il nous a fallu pas moins d’une heure et demi d’attente pour pouvoir y rentrer. L’entrée étant strictement gardée par JACK ELES et NARCISSE dont le rôle n’était autre que de détailler les gens de la tête aux pieds pour dire qui rentre et qui rentre pas. Au moment où nous sommes passées dans leur radar, je remarquais que des gens étaient en train de se mettre en slip sur le coté. Wtf ? Je comprendrais le pourquoi le lendemain en yeutant l’évènement….

Une fois rentrées (ouf), nous étions enfin arrivés dans l’antre de cabaret rouge. C’était tout bonnement amazing. Les gens étaient juste …. waou. Du cuir, du latex, du maquillage, ou du cosplay, les gens faisaient à eux seuls le spectacle. C’était énorme.

Un peu lâchées dans la fosse aux lions, nous ne savions pas trop ou aller, quoi faire. On avait les yeux partout. Juste incroyable.

Et puis la ont commencées les attentes, les queues, les files. D’abord aux toilettes, puis pour aller chercher des tickets boissons, puis au bar, puis pour rentrer dans une salle et puis une autre…. Nous avons passé la majeure partie de la soirée à attendre et à faire la queue. Trop de monde. 2000 personnes étaient attendues. 2000 personnes étaient la. C’était trop. Le manque de respect des uns se rajoutant au problème dés lors que sans raison ils te passent devant sans même faire attention à toi et nanméo mais t’es pas tout seul mec !!

cabaret rouge foule

Et puis il y a eu les relous. Les mecs qui t’attrapent les accessoires cheveux pour voir comment c’est fait, les mecs qui te tirent sur le corset juste pour voir ton décolleté, les mecs qui se collent à toi pour danser limite indécent …. les gens qui te bousculent juste pour passer sans même s’excuser, pour se mettre devant toi et danser sans prêter attention, les gens qui te crachent leur fumée de pétard au visage qui manquent de brûler ta jupe avec leur mégot, qui sont déchirés, déchnillés, incontrôlables….

A force d’attendre, de ne pas savoir ou aller (on a pas vu les programmes apparemment affichés!), de nous faire tripoter, nous avons fini par partir. Beaucoup plus tôt que prévu. Carrément déçues. Je voulais voir de l’effeuillage je n’en aurai pas vu. Je voulais voir de la performance qui décoiffe, je n’en ai pas vu. Je voulais danser sur le set de Mitch Tornade ou même celui de John Blackfire. Pas trouvé ou c’était.

Je sais pas trop si je suis trop coincée pour ce genre de soirée, je sais pas trop si j’ai mal géré, si je ne me suis pas assez libérée mais je n’ai pas passé la soirée que j’attendais…. Une chose est sure, c’est qu’en 2 ans, ça a bien changé. Alors qu’il y a 2 ans, il y avait du respect, de la tolérance et moins de monde, Cabaret rouge est devenu un Evénement bien plus fermé. Faut t’il le fermer encore plus en radicalisant encore plus le dress code ? Faut t’il le fermer aux curieux ?

Vais je y retourner l’année prochaine ? Je sais pas. Une chose est sure, si j’y remet les pieds ce sera pas sans mon homme !!

(Crédit photo : Hervé Photographe – d’autres sur Fb !)

Voir aussi : La vidéo reportage de MyLorraine.fr : http://www.mylorraine.fr/article/le-cabaret-rouge-2014-en-video/29203

Rendez-vous sur Hellocoton !

One thought on “Attente et Extravagance

Laissez moi un commentaire !