Pourquoi j’ai fermé ma boutique en ligne

J’ai récemment pris des décisions importantes concernant ma petite entreprise. Je ne reviendrai pas sur le pourquoi, je pense en avoir parlé suffisamment dans mes derniers articles. En effet, il y a 2 semaines, j’ai lancé la fermeture de mon auto-entreprise en vue de changer de « statut ». Depuis je me sens libérée à un point que j’ai retrouvé le sourire, légère et heureuse après une année entière de galère.

Cette décision accompagne la fermeture de la boutique en ligne installée sur mon site. Une boutique qui m’aura donné beaucoup à réfléchir, et sur laquelle j’aurai passé beaucoup d’heures.

J’avais lancé cette boutique en janvier dernier avec beaucoup d’appréhension, poussée par mon mari qui voyait en elle le moyen de nous enrichir. En effet, j’étais bien consciente que je m’engageais sur un terrain ultra concurrentiel (la vente de sextoys en ligne) et mon projet était simple. Cette boutique devait être davantage une boutique de proximité. Un grand nombre de clientes me l’avaient réclamée, considérant ce service comme un plus à mes réunions à domicile.

Mon objectif était de permettre à mes clientes de pouvoir commander quand elles le souhaitaient, à la sortie des nouveautés, ou lorsqu’elles n’avaient pas la possibilité d’organiser des réunions à domicile. C’était aussi un moyen d’augmenter mon chiffre d’affaires en proposant aux clientes présentes en réunion de commander sur le site après la réunion. J’étais fière de ce concept et mes clientes trouvaient ça « chouette ».

9 mois plus tard, le bilan l’était moins. J’ai comptabilisé en 9 mois, seulement 6 commandes en ligne. Oui. Seulement. Alors pour un site qui m’aura coûté un peu d’argent et beaucoup de temps, je crois que le rapport est facile à établir.

Qu’est ce qui n’a pas marché ? A vrai dire, je me suis beaucoup posé cette question. J’ai testé beaucoup de choses, j’ai sondé mes clientes, mais je n’ai jamais vraiment su ce qui n’avait pas marché. Design, fonctionnalités, produits, visibilité, ou peut être que mes clientes n’étaient finalement pas intéressées à acheter en ligne ?

Aujourd’hui, ma boutique est fermée. Elle n’aura duré que 9 mois. Comme le reste, je me sens libérée de ce choix et fière d’avoir accompli de jolies choses pendant cette aventure. Elle m’aura beaucoup appris et je ne regrette rien….

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez moi un commentaire !