J’ai testé la manucure Caviar

Bon alors que les choses soient claires et je sais que certains d’entre vous se poseront la question, non il ne s’agit pas de vrai caviar que l’on pose sur les ongles (si j’avais les moyens ça se saurait), mais de billes ressemblant à du caviar que l’on va poser sur les ongles.

L’effet est en relief et ça peut être très joli.

Quand j’ai découvert le caviar, j’ai eu un peu d’appréhension, comment on pose ça ? Comment ça tient ? N’est ce pas gênant ? La manucure caviar étant une pratique bien peu utilisée j’ai l’impression, je vais vous livrer ici ce que j’en ai pensé.

Alors, où on trouve ça ?

De plus en plus un peu partout j’ai l’impression. Le mien vient du calendrier Ciaté, mais il est possible de trouver un kit de noir chez Sephora, et même Claires en vend.

On applique ça comment ?

Rien de plus simple. J’ai posé une base couleur que j’ai laissé sécher. J’ai versé les billes de caviar dans un petit récipient. Attention aux gestes brusques, on ne fait pas ça sur un lit, on s’installe bien car les petites billes sont trés volatiles et une fois sorties, on ne les tient plus.

J’ai remis une nouvelle couche sur un ongle et immédiatement, avant même que ça sèche, j’ai trempé l’ongle dans les billes afin qu’elles recouvrent l’ongle. Attention de ne pas presser l’ongle contre les billes sinon ça les écrase, les colle entre elles et on en fait plus rien. Il faut laisser les billes venir se coller au vernis.

Tapoter ensuite doucement que le surplus de billes tombent et frotter les doigts doucement pour enlever celles qui se sont accrochées sur la peau. Répéter l’opération sur chaque ongle.

Bon allez je suis gentille, je vous partage la vidéo qui m’a aidée à comprendre comment on appliquait ça.

A l’application on a l’impression qu’on va utiliser tout le flacon pour une seule manucure. Je vous rassure c’est pas le cas. J’ai été surprise de constater que mon flacon était à nouveau bien rempli une fois que j’ai eu remis les billes à l’intérieur à l’aide de l’entonnoir. Et pourtant, j’ai fait mon boulet, j’en ai mis plein à coté. Et croyez moi c’est pire que des confettis ces trucs la … je vais en retrouver sur mon bureau et dans mes outils de manucure pendant des semaines !!

Le visuel

C’est trés joli. C’est brillant. J’avais choisi de ne faire qu’un seul ongle entier, les autres à moitié. j’avais peur que ça fasse trop épais sur l’ongle. Mais finalement ça aurait aussi bien pu le faire.

La tenue

Sur l’ongle recouvert entièrement, pas de soucis le premier jour. En revanche, les autres doigts n’ont pas eu cette chance. Sur chaque ongle, Ça faisait plaque glissante, tant que le vernis n’était pas sec. Et en mauvaise patiente, j’ai pas assez attendu si bien que j’ai failli faire des catastrophes et tout faire valser plus d’une fois.

Le lendemain, j’ai tout retiré. Les billes avaient perdu de leur brillance. On aurait dit qu’elles avaient éclaté et que toutes les impuretés quotidiennes les avaient recouvertes. La manucure était devenue terne et presque noire.

On m’avait dit que je pouvais y mettre un couche de top coat pour la tenue. En fait ça n’a servi à rien. Non seulement, ça a fait baver les billes de couleurs, mais en plus ça n’a rien tenu du tout.

Comment on enlève ça ?

Par la merveilleuse technique des papillotes comme pour enlever les paillettes. On enduit un coton de dissolvant, on le pose sur l’ongle, on emballe dans du papier alu, on laisse poser, et on retire. En pressant légèrement sur les billes en retirant le coton, elles devraient partir toutes seules.

Mon verdict final.

J’appréhendais parce que je ne suis pas fan du relief. Je suis maladroite et toujours en train de me raccrocher partout avec mes ongles. La ça n’a rien arrangé. Je n’étais pas habillée avant de faire cette manucure et quand il a fallu mettre les chaussettes, c’était épique ! Si bien que c’est mon geek lui même qui me les a mises. Mon filleul a beaucoup aimé. Il a cru à un bobo au départ puis a conclu au « c’est joli » et moi toute fière d’expliquer à sa grande sœur de 7 ans comment j’avais réalisé cette manucure.

Pour moi c’est une manucure de soirée. On ne peut pas espérer conserver cette manucure pendant une semaine. D’autant plus si on est du genre à tripoter tout ce qui dépasse (sans arrière pensée hein) et que si une bille nous embête, on fera tout pour l’enlever.

En tout cas ça change. L’effet est garanti et ça a le mérite de vous faire relever la tête de fierté. « Ouais c’est moi qui ai fait. Tu connais pas ? C’est une caviar manucure … Attend je vais t’expliquer … »

Secrètement. Votre Bountynette.

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 thoughts on “J’ai testé la manucure Caviar

  1. Merci pour ce partage ! Je suis passée devant ces vernis plusieurs fois au cours des dernières semaines mais je restais réservée quant au fait de la tenue de ces petites perles qui semblent assez contraignantes dans la vie de tous les jours. Tu viens de confirmer mes peurs 🙂

  2. Bonsoir !!!

    J’adore la manucure caviar!
    Mais comme j’ai la manucure caviar Ciaté et la manucure velours Ciaté j’ai tester en premier la manucure velours que j’adore!!

    je vais tester la manucure caviar cette semaine 🙂

  3. J’ai beaucoup les différentes couleurs des petites billes et ça rend super bien en french manucure!
    Je n’ai pas essayé Ciaté mais une marque moins chère (MUA) et j’aime bien le rendu 🙂
    Xxx

Laissez moi un commentaire !