J’ai testé : le vernis semi-permanent

peggy sage

Pendant des mois, j’ai brandi le « le Vernis semi-permanent ? Moi jamais !! » à tout bout de champ alors que les collègues étaient à fond. Chaque semaine, c’était concours du plus beau vernis et moi et mon vernis rouge favori pourtant magnifique on ne faisait pas le poids face à la jolie manucure made -by-l’esthéticienne. Et pourtant, je n’ai pas plié (enfin si mais un peu plus tard). J’aime trop la sensation du vernis qui glisse sur l’ongle, de l’odeur du flacon fraîchement ouvert, et du plaisir du choix de la nouvelle teinte. En plus, on en change au gré de ses envies, toutes les semaines si on veut ou même tous les jours.

Sauf qu’avec mon activité de vendeuse à domicile, il a fallu trouver le temps de me faire les ongles. Au début, j’en faisais un impératif. Hors de question de partir en réunion si je n’avais pas des ongles impeccables. Ça faisait partie de mon image. J’adaptais les couleurs à ma tenue la plupart du temps. Le problème, c’est que mes ongles avaient tendance à s’effriter en même temps que le vernis et pour bien faire il aurait fallu que je me fasse les ongles tous les 3 jours, ou de faire une vraie manucure avec cure de durcisseur et tout et tout. Comptez une heure et demie pour avoir de jolis ongles, sans parler du temps de sèche, qui bien souvent finissait sous les draps par manque de temps.

A force de manquer de temps, j’ai fini par faire de plus en plus simple. Du rouge, classique. Qui va avec tout. Un peu comme celui la !

Vernis permanent
Vernis permanent « Rouge »

Pour mon mariage, les copines m’attendaient au tournant. Sauf que je me voyais mal faire mes ongles la veille au soir (avant ça aurait été impossible) et penser qu’éventuellement je pourrais avoir des marques de draps, et/ou des écailles. Alors j’ai basculé du coté obscur. J’ai pris rendez vous chez mon esthéticienne pour une pose de vernis permanent.

Déja, le vernis permanent c’est quoi ?

Plutôt qu’un vernis, il s’agit d’un gel, une sorte de polymère acrylique dans lequel sont incorporés des pigments. Il s’applique de la même façon qu’un vernis classique, mais sèche uniquement sous des lampes UV, lesquelles durcissent et fixent la matière pour deux à trois semaines.

J’ai opté pour une couleur claire, trés brillante et je me suis laissée bichonnée. Un peu de limage, ponçage, puis application d’une base, et hop les ongles font leur première pause sous les UV. Puis elle a posé les couches, avec entre chaque un passage sous la lampe UV. Pour finir avec une laque de finition brillante, le truc qui fait tout. Ca m’a fait tout drôle de voir une autre que moi bichonner mes ongles mais la c’était pour la bonne cause. Le mariage !

Le top, ça a été de pouvoir mettre les mains dans le sac tout de suite sans avoir peur de tout casser, de pouvoir aller faire pipi tout de suite (vessie vs moi : 0-1 héhé) et quelle douceur et quelle brillance. J’ai adoré ! Sur le coup je dois dire que j’ai pas pensé aux conséquences et notamment à la dépose, mais après tout, j’étais dans ma semaine chouchoutage beauté, pour le reste, ça pouvait attendre.

Je l’ai gardé plus de 2 semaines, sans avoir d’écaille, d’ongles cassés. Il est juste devenu un peu moche à cause de la repousse. Du coup, il a fallu penser à la dépose. Sur le coup la j’avoue j’ai eu la flemme de rappeler mon esthéticienne pour qu’elle me les enlève. Carnage. J’ai pourtant foncé dans la boutique du coiffeur acheter une lotion spéciale vernis gel et je me suis mise aux papillottes et au trempage. C’était un peu la catastrophe; Ca partait mal, il a fallu gratter. J’ai eu envie de pleurer. Et en dessous, mes ongles étaient tout moches :(.

carnage dépose vernis permanent
Carnage !!!

J’ai mis à peu près 2 semaines pour m’en remettre, à tester tous les soins nourrissants et durcisseurs que j’ai pu trouver, rien n’y faisait. Il m’aurait probablement fallu des mois pour les récupérer. Et puis j’ai eu l’idée. Quitte ou double, je tente le tout pour le tout, je traite le mal par le mal. J’ai pris rendez vous avec mon esthéticienne pour une nouvelle pose en lui expliquant les enjeux.

Objectif, une pose, 2 semaines, dépose et repose pour un nouveau cycle. La seconde pose aura tenu 1 mois. Pendant tout ce temps, je n’ai pas eu à me préoccuper de mes ongles une seconde. J’ai fait rire mes collègues « moi jamais » et j’avoue j’ai kiffé.

Et puis il y a eu le verdict final.

Nouveau rendez vous chez l’esthéticienne pour la dépose, cette fois ci sans repose. Histoire de faire les choses correctement et par une professionnelle. Trempage dans une bain hyper efficace pendant 30 minutes et tout est parti. J’ai retrouvé pour mon plus grand plaisir, mes ongles tout neufs, tous rosés, bien durcis. A présent, je les laisse en repos quelques jours avant de me faire un kiff pour halloween. Et peut être bien que je vais investir dans le matériel. Faut avouer que c’est quand même trés tentant ……

Vernis permanent verdict
Après le traitement de choc !!

Conclusion de mon test :

Les ++ du Vernis permanent : 

  • Dur et sans risque d’écaille immédiatement !
  • Belle brillance et super doux au toucher sur les ongles
  • Durée : tient facilement entre 2 et 4 semaines

Les — du Vernis permanent :

  • La dépose assez abrasive pour les ongles si on a pas la technique
  • On en change moins souvent
  • Assez couteux

 

Et vous ? Vous avez déja testé ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez moi un commentaire !