Mes coquineries

J’ai vu le film « La Secrétaire » un film sur le BDSM…

Synopsis :

Après avoir passé un séjour en hôpital Psychiatrique, Lee, qui vit dans un climat familial tendu, est bien décidée à se reprendre en main et décide de se trouver une première place de Secrétaire chez un avocat. La relation entre elle et Mr Grey ne tarde pas à évoluer vers une relation de domination/soumission à tendance Sado-masochiste…..

Bien qu’il ne soit pas vulgaire ni pornographique, le film s’adresse à un public averti, qui a une certaine ouverture d’esprit. Il permet de comprendre ce lien si profond et particulier qui unit un dominant et une soumise et illustre bien le plaisir ressenti d’une douleur infligée par son dominant.

Lorsque le film commence on est vite plongé dans le vif du sujet avec des images, softs mais néanmoins frappantes de Lee habillée en Secrétaire, attachée, qui semble se plaire à servir son patron. Le préambule donne le ton. On sait tout de suite de quoi va parler le film.

Bien que ce film ne soit pas trés récent, je l’ai trouvé bien tourné. L’ambiance musicale et la manière dont sont tournées les images, bien qu’aillant un peu mal vieilli, donnent tout son charme au film. Les acteurs sont bien dans leur rôle et leur jeu, la couleur qu’ils donnent à leur personnage laisse vraiment transparaître le message que le réalisateur cherche à nous faire passer.

Et si on entrait dans le vif du sujet

Le film m’a captivée tout le long. Ayant déja lu des livres sur le sujet (Voir ma critique du livre « Devenir Sienne »), je me suis toujours intéressée à ce monde si codifié du BDSM. C’est le premier (vrai) film que je vois sur le sujet et lire sur le visage des personnages les émotions ressenties lors de la première fessée est parfaitement révélateur. Le plaisir dans la douleur. Ça fait mal, mais c’est bon. Alors quand bien même, Lee a des tendances à l’auto mutilation, je crois que ce plaisir naît lorsqu’on y goûte, et lorsque l’on est suffisamment en phase avec celui qui l’inflige.

La relation entre elle et son patron est une relation de domination. Mr GREY a peur de ce qu’il est mais il a besoin de ça. Il a besoin de soumettre, il a besoin d’assouvir ce fantasme, de faire mal. Une tendance narcissique ? Je ne pense pas, car finalement il fait ça pour elle…. et ils y trouvent leur compte tous les deux.

Quant à elle, elle ne subit pas. Elle vit la relation comme elle a envie de la vivre. Elle choisit de se soumettre, de devenir esclave, objet. Certaines images sont frappantes, choquantes pour celui qui n’aurait pas l’ouverture d’esprit …. Elle lui fait confiance. Elle lui fait ce joli cadeau de lui appartenir. Elle ne vit que par lui, en lui, et remet plus que son corps, c’est son âme toute entière qu’elle lui offre.

Elle l’aime. Elle l’adore. Elle l’idolâtre. Mais ce n’est pas une relation classique. Il n’y a jamais rien eu de sexuel entre eux. Il n ‘y a jamais rien eu de tendre entre eux. Lee se révèle, elle devient belle, féminine. Son visage s’illumine. Sa soumission la rend belle.

Et le film bascule au moment ou elle a besoin de plus, que lui ne peut lui offrir parce qu’il n’assume pas ce qu’il est. La suite voit s’inverser la tendance Dominant / soumise.

Dans une telle relation qui est vraiment le dominant ?

Le pouvoir de domination d’un dominant sur sa soumise naît de la confiance et du don de soi qu’elle lui accorde. Elle s’offre à lui comme un cadeau et il l’accepte. Il prend toute la responsabilité de prendre soin d’elle, car elle n’existe plus que pour lui. La tendresse s’invite entre deux fessées. Et lorsque dans le film, Lee fait exprès de faire des fautes de frappe pour qu’il la corrige, qui domine réellement le jeu ?

Pour conclure

J’ai adoré le jeu des acteurs, l’immersion dans leurs fantasmes, l’émotion qu’ils transmettaient lors des belles scènes de domination. J’ai moins aimé la fin que j’ai trouvé « Too much », car je suis moins fan des Happy End à la façon Disney « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ».

Un film que je recommande pour les curieux….

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

Laissez moi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :