Souvenirs

Tous les ans, quand arrive le mois d’Août, en Lorraine, la première question qu’on pose c’est « Y’a des mirabelles cette année ? » Bah oui, on a peut être pas le soleil, la mer et les touristes, mais en Lorraine on a la chance d’avoir les meilleurs mirabelles du monde.

Dans la famille c’est un peu comme une tradition qui perdurent depuis que je suis toute petite et bien avant. Mes grands parents sont de la campagne et j’ai de la chance d’avoir connu le ramassage des mirabelles. Il y a de cela des années et j’en garderai toute ma vie un souvenir intacte, tous les mois d’Août nous partions pour le verger de mes grands parents. Tous les enfants, cousins, cousines, oncles et tantes, montaient dans la remorque du tracteur de pépère avec les cagettes, les crochets et les bâches pour une après midi typiquement Lorraine.

rumballerPendant que les adultes s’affairaient, organisés, autour des mirabelliers à en faire tomber les précieux fruits rougis par le soleil, nous, enfants nous amusions à dénicher les nids des mulots ou à se faire des cabanes géantes dans le champ de maïs environnant. Lorsqu’il n’y avait pas de maïs, on jouait à chat perché sur les rumballer, ou on se faisait des lits géants dans le foin, la tout près du grand noyer.

Quand on a été plus grands, la c’était moins marrant car il fallait aller ramasser les mirabelles avec les adultes. On pestait, contre les araignées et les pinces-oreilles qui tombaient des arbres. On se plaignait de la chaleur, du mal de dos, des guêpes nous tournant autour attirées par l’odeur du sucre. Lorsqu’enfin toutes les cagettes et tous les seaux étaient remplis, on pouvait enfin rentrer goûter. Et quoi de meilleur en arrivant que la bonne tarte à la mirabelle de ma grand mère, toute chaude et tout juste sortie du four ? Le bonheur à l’état pur.

Toute une époque que l’on cherche tous les ans à perdurer en se retrouvant en famille autour des mirabelliers de ma grand mère. Même si aujourd’hui sans mon grand père c’est plus la même chose. On en garde de tellement bons souvenirs et tous les ans, on se remémore ces moments.

Cette année, contre toute attente, les mirabelliers de ma grand mère ont résisté au gel et le soleil est arrivé à point nommé pour faire rougir les précieuses mirabelles, comme il faut. Elles sont belles, grosses, fermes et tellement bonnes … C’est les meilleures et si vous goûtiez vous ne diriez certainement pas le contraire.

Allez faut que je vous laisse, je sens l’odeur de mirabelle chaude chatouiller mes narines, je dois aller sortir ma tarte du four …

20120822_191939

20120822_213504

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

One thought on “Souvenirs

Laissez moi un commentaire !