La pin-up philosophie

glamour_pub_abarth_usa_pinup_01La beauté naturelle n’existe pas pour la Pin-up et finalement ça la dérange pas plus que ça. Elle se sent femme, belle et finalement l’effet qu’elle déclenche est toujours celui qu’elle a cherché à provoquer. Elle crée son propre mythe, sa propre légende. Elle est admirée, enviée et souvent jalousée.

Pourtant selon moi, nous avons toutes un petit quelque chose qui nous relie à sa philosophie.

Toujours impécable, accessoirisée, la pin-up ne sort jamais sans son rouge fétiche ou son vernis à ongles. Ses cheveux toujours bien coiffés, un maquillage impécable toujours pensé et réfléchi, des ongles vernis, elle use de tous les artifices féminins pour être la plus jolie. Pour elle, être naturelle c’est être sophistiquée.

Elle est intemporelle. Sa mode à elle c’est les grands classiques. Elle ne suis pas la mode elle la contourne. Elle est attachée aux choses qui la rendent belle, peu importe qu’ils soient tendances ou pas, tant que c’est joli. Elle est passionnée par la belle lingerie. Confortable ou non, c’est en lingerie qu’elle se sent femme. Elle est fan de bas couture, porte-jaretelle, soie et dentelle. Les corsets qu’elle affectionne tout particulièrement, la rendent jolie, l’aident à camoufler ce qu’elle ne veut pas montrer. Et pis à quoi bon ? Elle s’assume. C’est une femme, elle est irrésistible de toute façon.

Les rondeurs lorsqu’elle ne les camoufle pas, elle en joue. Glamour et pulpeusesont deux de ses nombreux atouts.

Alors craquer sur une patisserie crèmeuse ne lui fait pas peur. Pas de régime, pas de restrictions. Elle sait qu’une femme gourmande est bien plus belle qu’une femme frustrée. Et puis ça lui donnera une excuse pour sortir son joli corset.

Sa vie est un énorme théatre ou elle est l’actrice principale, le metteur en scène et la costumière. Elle joue les rôles qu’elle veut, comme elle l’entend. Femme fatale, jeune demoiselle timide et romantique, petite idiote de mauvaise foi, elle se sert de son jeu d’actrice parfaitement bien rôdé pour obtenir ce qu’elle veut. Un battement de cil, une moue souriante et une petite voix douce et son interlocuteur répond à tous ses désirs. Elle ne se bat jamais et est toujours polie. De toute façon la violence ne résout rien.

Toujours bien droite, elle ne s’avachit jamais. Se tient toujours bien et est correcte en toutes occasions. Dos bien droit, genoux serrés, les bras non ballants, la pin-up philosophie passe aussi par le maintien et le langage du corps.

Elle est libre, mais assistée comme et quand elle le souhaite et rit de celles qui la croient dépendante ou prisonnière. La pin-up s’assume et impose sa présence. On la remarque, tout le monde s’écarte sur son passage. C’est peut être ça la clé du vrai succès ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

One thought on “La pin-up philosophie

Laissez moi un commentaire !