Les choses changent, la blogo aussi, et pis moi aussi.

 

Je ne sais pas à quand remonte mon dernier post mais il me semble qu’il est bien loin. (la fille qui commence ses articles toujours avec le même constat) C’est drôle mais j’ai la sensation que les choses ont changé dans ma vie et autour de moi. Vous allez me dire que c’est bien naturel.

Je ne blogue plus. Moi qui ai été accro à mon blog depuis si longtemps, je ne ressens plus le besoin de bloguer. Peut être est ce lié au manque de temps ? Il est vrai que j’ai beaucoup à faire entre mon travail officiel, ma vie d’ambassadrice et mon mariage. Peut être est ce lié au manque d’inspiration ? OU tout simplement parce que je n’en ai plus besoin ?

A l’époque de mon dernier article, je me suis posée la question. Pourquoi faire ? De tout façon qui me lit ? Les temps ont changé. Facebook n’est plus ce qu’il était et aujourd’hui même si je publiais cet article sur ma page, seul une quinzaine de personnes sur les presque 300 fans qu’elle compte le verrait, combien cliqueraient sur le lien ?

Hellocoton ? Le célèbre réseau social féminin qui avait la cote et qui m’apportait un grand nombre de visites est aujourd’hui passé de mode. D’autres mode de partage ont fait leur apparition, mais ce qui a changé c’est que les articles sont partagés aujourd’hui pour une course à la visibilité plutôt qu’à un véritable échange. S’inscrire aux newlsetters est aujourd’hui un pari risqué car on sait jamais trop si on va être assailli de mails et si on arrivera à s’en débarrasser. Du coup, ne reste que Google et ses visites wtf. Mots clés que je ne prend même plus le temps de regarder car ça me déprime plus qu’autre chose. Même google a changé. Avant on pouvait trouver tout ce qu’on voulait. Aujourd’hui, on trouve plus rien. Les sites sont mal référencés, certains ont disparus et on aboutit à une page 404. Ou alors on sait pas trop si on peut faire confiance à l’information trouvée.

Il y a un an je ne jurais que par les réseaux sociaux et mon blog. Aujourd’hui, je suis devenue méfiante, presque intolérante.

Je supporte de moins en moins le comportement des gens. Je ne supporte plus les hypocrisies, les fautes d’orthographe, les publicités pour les concours, et publicités tout court, l’individualisme et la course à la popularité. En réalité aujourd’hui je suis en colère, c’est pas le jour (et je vous assure j’ai pas mes règles) et en réalité j’avais juste envie de me plaindre quelque part car les collègues en ont un peu mare de m’entendre râler.

En réalité je n’avais même pas prévu d’écrire sur tout ça mais c’est sorti tout seul.

Bref, merci d’avoir pris le temps de me lire si vous êtes tombés ici par hasard. Merci d’avoir supporté mes plaintes. Je retourne dans mon brouillard et je vous souhaite une bonne journée.

(cet article n’a ni queue ni tête).

Bref.

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 thoughts on “Les choses changent, la blogo aussi, et pis moi aussi.

  1. Hello !
    Tu sais Bounty (oui surnom pourri je l’avoue), je te comprends. On a tous nos moments où l’on sature de la blogosphère. J’espère cependant que ce n’est qu’une période et que tu reviendras vite. Ecris pour toi, sache que moi j’ai été contente de voir que tu avais écrit. Moi je me remets doucement mais surement à écrire. Mais tu as bien fait de crier un bon coup vraiment. Et c’est dur mais tellement vrai ce que tu dis course à la popularité … mais d’un côté il est vrai que c’est énervant d’écrire et d’avoir l’impression que nos articles sont une goutte de pluie parmi tant d’autres. Avant je ne jurais que par la popularité mais ça c’était avant !

    J’espère que tu reviendras quand même.

    Bisous <3

  2. Je comprends ton ressenti et, en même temps, moi, je pense qu’on troue encore de jolies perles dans les blogs (les jeunes ou les plus anciens) et j’aime encore me balader sur HC ou sur google (même quand la qualité n’est pas toujours au RV, je finis toujours par tomber sur un dimanat brut par hasard). Bon courage et reviens quand tu veux, sans te forcer ! Biz

    1. Oui il m’arrive aussi de tomber sur de jolis perles aussi par hasard, mais c’est quand même moins souvent qu’avant à mon grand regret !
      Merci pour ton commentaire !

  3. J’ai des périodes (non pas mes règles, depuis longtemps je suis tranquille lol) comme la tienne. Je me demande si ça vaut le coup d’écrire pour si peu de lecteurs, et puis, en fait, je me reprends en me disant que j’aime faire mon blog tout simplement, et que si je l’arrêtais, cela me manquerait .
    Si cela ne te manque plus, c’est certainement que tu es passée à autre chose dans ta vie. 🙂

    1. Et bien si parfois ça me manque quand même j’avoue.
      Je suis juste un peu moins accro qu’avant !

  4. Il y a des périodes comme ça ou l’envie de venir sur le net est moins présente. Si tu manques de temps et que tu as d’autres choses en tête, c’est normal que ton blog et le reste t’intéresse moins.
    J’espère que tu reviendras quand même de temps en temps.
    Bisous

  5. …oulala je n’aurais pas du lire cet article, lol, moi qui vais justement mettre mon blog en ligne dans quelques semaines. Rien de tel pour mettre ma belle motivation au placard !

    J’ai bien conscience que la concurrence est devenue rude, les lecteurs plus exigeants (ils ont l’habitude d’être inondés d’informations, et zappent vite). J’espère tout de même que quelques bonnes âmes me liront, je n’ai pas envie d’écrire dans le vide…

    L’hypocrisie dont tu parles existe malheureusement partout, pas seulement sur le net… j’ai appris à faire avec, pas le choix !

    Qu’as-tu vraiment en tête lorsque tu évoques la course à la popularité ? Tout le monde a envie d’être populaire, c’est humain, mais d’où vient ton ras le bol ? (autant que je sois au courant tt de suite de ce à quoi je vais être confrontée ^^)

    à bientôt peut-être, je te souhaite un happy week-end

  6. Coucou,
    Un moment que je n’étais pas passée sur ton blog, plus l’envie d’écrire non pu, pas trop de sujets il faut dire de mon côté, moins de choses à raconter, mais j’aime toujours venir jeter un oeil sur les blogs que je suivais régulièrement, juste je viens moins souvent. Il est vrai, qu’abonnée à ta page Facebook, je ne la lis pas forcément.
    Je passe toujours un peu de temps sur les réseaux sociaux, avec une préférence pour Twitter, mais avec mes comptes persos.
    Je te dis à bientôt quand-même, te souhaite une bonne continuation, en ligne et IRL.
    Bises

Laissez moi un commentaire !