Les Pin-up ne sont pas celles que vous croyez.

Voici un article écrit par la jolie Dame B à l’époque de Pin-uperies & Frivolités. Dame B a accepté que je garde cet article et que je le publie aujourd’hui en tant qu’article Invité, ce que je suis heureuse de faire. 

Qui est Dame B ? Une jolie pin-up dont le sourrire charmeur et la douceur doivent en apaiser plus d’un. Se considérant comme une blonde décolorée au petit monde bien à elle, Dame B vient tout juste de se lancer seule dans l’aventure de la blogosphère. 

Je vous invite à découvrir son tout jeune blog « Les bêtises de Dame B » et d’aller à votre tour liker sa page pour ne rien en louper. 

***

Oui j’aime les Pin-up. J’aime cet univers merveilleusement superficiel de l’ultra féminité. J’aime m’imaginer devant le photographe à poser telle une muse devant son peintre. Qu’elle soit candide, mystérieuse ou même fatale, je me reconnais en toutes. Mon idée est , était bien précise sur la façon dont j’imaginais la pin-up.

Mais en vrai, qu’est-ce qu’une pin-up exactement? Voici la question que je me suis posée, suite à un grand débat avec mon homme cette semaine.

Celui ci avait déjà commencé il y a quelques mois devant l’émission « Belle toute Nue ». Cette jeune femme voulait devenir une pin up. Essayer de s’assumer avec ses formes tout en ressemblant à ces modèles favoris: Dita Von Teese et Pamela Anderson.

Mon avis: « Mmmmm mouai, mouai, mouai… Pamela Anderson une pin up??? »

« Si Pamela n’est pas une pin up, alors tu n’as rien compris aux pin-up. »

 

pamela

Petite phrase que me glisse mon homme, avec son air de princesse qu’il aime bien prendre quand il est sûr d’avoir raison.

Hein, quoi? Moi j’ai rien compris aux pin up? Comment ça…Vas y, vas y expliques-toi si tu es un homme!!

Pour moi la « vraie » pin-up est vintage, classe, naturelle, maquillée d’un trait d’eyeliner, du rouge aux lèvres et toujours bien coiffée. Une pin-up, n’est pas blonde à gros seins siliconés, à poser avec juste une ficelle entre les fesses. Je trouve que la Playmate n’est pas une « vraie » pin-up. Pam & co sont des bimbos à mes yeux.  Jusqu’à ce que mon homme me dise, en parlant d’un modèle pin-up que j’adore: « Tiens, regarde ta chérie va poser dans Playboy. Oui ta chérie va devenir une Playmate.« … Oui et alors. « Et alors, ben ton jugement sur les playmates n’est plus fondé.« … Ah mince, là il a raison. Parce que comme je le dis avant, pour moi la playmate n’est pas une pin-up. Donc quoi, cette fameuse pin-up que j’adore, n’en sera plus une parce qu’elle pose dans Playboy? Ben non. Du coup après avoir bien réfléchi et après avoir ouvert mon esprit là dessus, je vais donc vous donner mon nouveau point de vue sur les pin-up.

Mon homme décrit une pin-up comme de Mr. Wikipédia:

Une femme dont on accroche la représentation photographique ou artistique dans une pose attirante ou « sexy », d’où l’expression anglaise de « pin-up girl » qui pourrait se traduire en français par « jeune fille épinglée au mur ». Depuis leur apparition au début du XXe siècle, les pin-up sont restées un symbole du charme et d’érotisme régulièrement remis au goût du jour.

La bimbo serait elle une mise à jour de la pin-up que nous chérissons tant? C’est vrai que les moeurs ainsi que les goûts de ces Messieurs ont sûrement changés.

Bon ok, mais en lisant la suite de l’article, je trouve que wiki se contredit dans l’un des derniers paragraphe. Du coup je refais une recherche définition dans le dictionnaire web qui me donne: « Pin-up, photographie de jeune fille légèrement vêtue épinglée à un mur. » Je pense que cette phrase est claire.

La steampunkModèle: Mademoiselle Méli
La steampunk
Modèle: Mademoiselle Méli

Tout le monde peut être une pin-up. Une pin-up avec son propre style et il y en a beaucoup. Il y a les pin-up vintage, les pin-up rockabilly, psychobilly, la fan de burlesque, la steampunk. Il y a aussi les alt models: la punk, la gothique, la fétiche. Bref beaucoup de style pour deux petits mots. Et oui la fameuse bimbo que je n’aime pas rentre aussi en compte.

gothiique

Alors du coup, est-ce-que la pin-up est obligée d’être toujours classe et lisse? NON. Peut elle être vulgaire? OUI, car il en faut pour tout le monde! Qu’elle ait les jambes écartées ou pas, qu’elle soit mal ou bien coiffée, tatouée, avec des formes généreuses ou pas, blonde, brune, rose… avec des Docs aux pieds ou des escarpins, en jarretelle ou collant troué, ont s’en fout! Tant qu’elle aguiche celui ou celle qui l’épingle!

Donc oui la jeune femme de « Belle toute nue » et mon homme ont tout compris. Dita Von Teese et Pamela Anderson sont de très beaux exemples de pin-up qui sont toutes les deux montées à la quintessence de leur art chacune dans leur style (en tout cas commercialement).

Il ne faut pas oublier que Marilyn Monroe a été le premier modèle à poser dans Playboy et que Dita Von Teese a commencé dans le porno. Betty Page, premier modèle fétiche et pourtant elle reste un exemple pour beaucoup de monde.

Photos-Dita-Von-Teese-obsedee-par-le-sexe-dans-le-dernier-clip-de-Monarchy_reference

Moi j’aime la pin-up vintage, comme beaucoup de monde ici. Mais ce n’est pas parce que les bimbos ne sont pas nos modèles idéals, qu’elles ne sont pas de vraies pin-up. Et il faut quand même bien l’avouer, quand Pam est bien habillée ben elle est quand même bien bonnasse! 😉

Sur ce, je vous laisse chercher quelle pin-up se cache en vous.

A bientôt. Dame B.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 thoughts on “Les Pin-up ne sont pas celles que vous croyez.

  1. Le problème avec les pin-up c’est que certaines personnes se cantonnent trop aux images lisses de Gil Elvgren ou à l’image de Dita Von Teese ! Des pin-up ultra chic, glamour, pas une once de vulgarité !
    Alors que dans la réalité des faits NON les pin-up ne sont pas toutes ultra classe comme Dita. Si on regarde bien les effeuillages des années 50 certains sont ultra vulgaires ! Des poses bien suggestives et des regards qui en disent longs, mais c’est normal, faut pas oublier qu’à l’époque c’était LE programme érotique à la mode, si on allait plus loin on arrivait à la case porno (qui existait déjà à l’époque d’ailleurs).
    Tu cites Betty Page, s’en ai un très bon exemple, c’est sûr que nous avec notre regard de blasés du 21éme siècle on ne trouve pas les vidéos de Betty Page et Tempest Storn choquantes, mais à l’époque, oulala, malheur ^^ !!! Et c’est pareil pour le reste des effeuilages, pour les photos pin-up comme celles de Marilyn dans Playboy, banal pour nous aujourd’hui, choqantes pour nos arrières grands-parents 😉 .
    Pour en revenir au sujet de base je pense que oui, la bimbo est une sorte de pin-up des temps modernes. Perso j’ai toujours adoré les playmate et je ne cache pas non plus mon goût pour certaines actrices X mais tout en continuant à aimer LA pin-up vintage, LA grande actrice Hollywoodienne, l’un n’empêche pas l’autre d’après moi.
    J’ai trouvé ma balance entre le glamour et le vulgaire (ce n’est ni une tare, ni une honte de mettre un peu de vulgarité dans sa vie voyons) et ça me plait très bien comme ça 🙂 .

  2. Comme dirai mon homme: C’est pas parce que tu n’aimes pas les chats blancs, qui c’est pas un chat. 😉

    Merci Anna pour ce super commentaire! Tu as tout à fait compris ce que je voulais dire! Et moi quand je veux m’exprimer, ben parfois j’ai du mal. Ça me rassure. 😉 Merci, Merci! <3

Laissez moi un commentaire !