Mes rencontres,  Mes secrets

L’homme pansement

Que se passe t’il lorsque deux personnes incompatibles et totalement différentes tombent amoureuses alors qu’elles s’étaient promis une relation légère ?

Cherchez sur internet, les plans culs qui finissent en belles histoires il y en existe trés peu. Mais lorsque la relation devient toxique et essentielle, que le cul s’efface au profit des sentiments, pour deux personnes qui ne sont absolument pas prêtes à aimer ou à être aimées, ça donne un joli mal de tête.

Je fréquente quelqu’un (parce que c’est un peu comme ça qu’on dit) depuis un peu moins de 2 mois. Le but de notre nous était clair, il l’a toujours plus ou moins été, pas de sentiments, pas de notion de couple. Nous sommes ensemble pour prendre du bon temps, nous sommes la l’un pour l’autre en cas de besoin, nous partageons quelques loisirs mais ça s’arrête la. Nous agissons l’un pour l’autre comme des pansements, sur nos blessures profondes, nos cœurs brisées, nos vies en suspens.

Sauf que depuis quelques semaines, c’est un beau bordel. Les doutes s’installent. On se rend compte qu’on est pas faits l’un pour l’autre, que je suis pas une fille pour lui, qu’il n’est pas quelqu’un pour moi. Mais on se rend compte aussi qu’il y a plus. Il y a des mots qui se perdent, des phrases dites sans penser aux conséquences. Des « Je tiens à toi ». Et puis il y a des larmes. Et de la souffrance. Car nous ne sommes pas prêts ni lui ni moi, à aimer. Mais est ce de l’amour ? Est ce de l’attachement ?

Nous sommes tous les deux dans une période difficile. J’essaye de me reconstruire, de reprendre foi en l’amour, j’essaye d’assumer celle que je suis devenue, d’assumer les erreurs que j’ai commises. Lui, semble vouloir se punir du mal qu’il a pu infliger par le passé. Torturé, perdu, mal dans sa peau, il déchaîne sa colère sur moi, me juge, et les mots qu’il me lance font mal.

Parfois, son regard sur moi se veut rassurant, admiratif. Parfois, j’ai l’impression que je le dégoûte. Je me sens rabaissée, faible, toute petite. Et j’ai parfois l’impression qu’il me fait du mal pour se faire du mal à lui. Il souffre. Il souffre car il m’aime. Mais notre couple est impossible. Est ce possible d’aimer en étant persuadé que ça finira bientôt ?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments

Laissez moi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :