Mes rencontres

Love bombing

Je suis amoureuse. Lui non. Voila qui pourrait résumer la situation compliquée dans laquelle je me suis trouvée il y a tout juste une semaine.

Mon prince m’a enfin avoué la véritable raison de sa distance. Il n’a pas eu le déclic avec moi. Le petit truc qui fait qu’il ait envie d’être avec moi. Je lui plait physiquement. Je n’ai semblerait t’il rien qu’il n’aime pas, mais il manque un « truc ».

Sur le coup je sais pas trop comment j’ai pris ça. Un soulagement dans un sens, d’avoir la véritable raison. J’ai mis mon coeur en mode protection, ce que je sais généralement bien faire. Je pensais arriver à mettre mes sentiments de coté, être avec lui sans rien attendre de plus, profiter, prendre du plaisir, rien de plus. Et puis en fait non, je me suis trompée. Il m’a envoûtée, il m’a attrapé dans ses filets, et je suis prisonnière de mes sentiments.

Alors ça n’a pas été simple, j’ai mis fin à notre relation. Une fin douce, qu’il a facilement acceptée. Un peu trop pour moi, mais il ne m’aime pas, c’est finalement normal. Son dernier mot ?  » Adieu ma reine, tu vas beaucoup beaucoup me manquer »

Aurais-je été victime de « Love Bombing » ?

« Le love bombing (« bombardement d’amour ») est une intense démonstration d’amour ou d’affection de la part d’un groupe ou d’un individu envers un autre individu. … Le love bombing est également une méthode utilisée par les pervers narcissiques manipulateurs. »

Pour en savoir plus : « Le « love bombing », le nouveau jeu pervers qui sévit sur les applis de rencontre« 

J’avoue que je me suis posée la question au début de notre relation. Car tout a été super vite. Les 3 premiers jours de discussion ont été extrêmement intenses. Il me bombardait de messages. Notre feeling a atteint une intensité qui a frôlé des sommets. Dans les 3 premiers jours de notre relation, j’ai eu droit des petits mots doux, des petits surnoms mignons, « ma reine » « ma princesse », j’ai eu droit à des démonstrations d’attachements « je t’attendais » « chez nous  » (en parlant de sa maison) ou encore « tes beaux parents » en parlant de ses parents. Au bout d’une semaine j’avais déja eu droit à un « Je t’adore ».

Bien sur je me suis méfiée, je me suis dit que c’était pas normal. Et puis j’y ai cru. J’ai cru que c’était l’homme de ma vie. J’aurais tout fait pour lui. Tout.

La première rencontre a été magique. Et puis il y a eu la distance. Et le manque. Nos discussions ne tournaient plus qu’autour de ça.

Notre second rdv a eu lieu chez ses parents, avec son fils. Rencontrer ses parents au bout du second rdv ? Rien de normal la dedans mais j’y croyais. Et puis il y a eu la distance. Plus de messages, impossible de l’avoir au téléphone. Pendant 2 semaines, j’ai pleuré, j’avais un tel attachement à lui que ça en était devenu douloureux de ne pas être avec lui. Il a voulu me quitter, puis est revenu. Puis il est reparti à nouveau. Avant de revenir encore. Lâche ? Probablement. A moins que ce soit une technique pour me manipuler ?

Après l’avoir quitté, j’ai souffert comme un junkie pourrait souffrir de ne plus avoir sa drogue. J’ai supprimé son facebook, l’ai bloqué sur messenger, ai supprimé tous ses messages, toutes les photos de mon téléphone. Jusqu’à ce que je tombe (complètement par hasard) sur son profil sur Tinder. Il avait supprimé notre match et s’était déja remis en chasse. Alors que 2 jours auparavant il m’avait dit qu’il resterait seul. Depuis quand était t’il reparti sur Tinder ? Je me suis sentie trahie. La tristesse a laissé place à la colère.

Je n’ai plus confiance aux hommes

Je n’étais jamais tombée sur de vrais connards sur internet, et n’ai jamais vécu de véritable chagrin d’amour car généralement c’est moi qui finit toujours par quitter la personne. Mais aujourd’hui je suis écœurée d’avoir été si manipulée. J’ai plus confiance. Comment pourrais je m’abandonner dans les bras de quelqu’un qui pourrait ainsi me trahir ? Comment être sure de l’honnêteté de la personne en face de moi ?

J’ai clairement été manipulée. Toutes ces petites attentions n’ont été destinées qu’à deux choses, me rendre accro trés vite et satisfaire l’appétit narcissique de celui qui m’a ainsi manipulée. J’étais tellement amoureuse, j’aurais été prête à tout. De son coté, c’était moins évident. Il n’a jamais cherché à savoir qui j’étais, a contrôlé tout ce qu’il me disait et ce qu’il faisait. Tout ça aura duré 1 mois. Ça n’aurait pas duré plus car je pense que c’est quelqu’un qui a besoin de l’adrénaline des premiers échanges et qu’une fois qu’il a ce qu’il veut il se lasse et il jette.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez moi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :