Petites réflexions sur le Stress

Hier, j’ai assisté à une formation un petit peu spéciale, consacrée à la gestion du Stress dans les relations clientèles. Si au départ mon patron a eu beaucoup de mal à accepter que j’y aille, j’ai fini par lui tenir tête et je n’ai pas du tout regretté.

Il faut savoir que je suis une grande anxieuse. Trés trés souvent stressée, chez moi, le stress c’est symptomatique. Comme on dit ça se voit pas à l’extérieur, ça se sent à l’intérieur.

Il fut une époque ou j’ai bien failli aller jusqu’à l’ulcère tellement je me mettais la rate au cours-bouillon comme on dit. Et souvent, trés souvent, j’ai eu des problèmes de dos tellement je suis tendue. Ce stage, même si un tantinet consacré aux relations clientèles, était donc le bienvenu, ou en tout cas, tombait t’il à pic en ce moment. Lorsqu’il faut penser aux vacances qui approchent, au pic de boulot, au mariage, aux réunions, à la PMA …

Et en plus, je suis sympa, je vous parle de ce que j’y ai appris.

Le stress, c’est positif… ou pas !

On a appris que le stress est déja quelque chose de positif. C’est ce qui fait que nous sommes encore en vie, et que nous ne sommes pas des légumes. Il permet à notre cerveau de réagir à des situations, et de nous permettre de nous mettre en mouvement.

Mais le stress est aussi négatif. Puisque les réactions au stress peuvent parfois aller loin. Réactions plutôt physiques, le mal au dos, à la tête, les ulcères (quoique la c’est l’extrême), des réactions plutôt comportementales, tenant à l’agressivité par exemple (lorsqu’on est fatigué, vous savez, qu’on râle pour un oui pour un non et qu’on tape sur tout ce qui bouge).

Gestion du stress

Le stress est directement lié à nos émotions, peur, angoisse, anxiété, colère.

Les symptômes du stress ne doivent pas être pris à la légère, il faut réagir tout de suite. Ne pas minimiser. Prendre des vacances, se ressourcer, reprendre de l’énergie. « Recharger les batteries« 

« Tirer sur la corde » comme on dit finit par aboutir au fameux « BURN-OUT ». Ou la c’est trop tard, tu finis en Hôpital Psy. Bon je sais ça va un peu loin, mais si si je t’assure, c’est vrai. Le stress peut rendre fou !

Quand faut t’il s’inquiéter ?

* Lorsqu’il se répète trop souvent et devient récurrent

* Lorsqu’il est trop intense et devient paralysant

* Lorsqu’il dure trop longtemps et devient épuisant.

Joyeux tout ça n’est ce pas ?

Mais d’ou ça vient ?

Le stress peut être une réaction au changement. 

Un changement, c’est tout événement qui peut survenir dans une vie. On parle de perte, personnelle, matérielle, un déménagement, un deuil, un nouveau travail.

On sait ce qu’on perd mais on sait pas ce qu’on retrouve. Le stress c’est aussi la peur de perdre ses repères, « sa zone de confort ».

En gros, quand quelque chose vient à changer, au début ça semble positif, puis on se pose des questions, on réfléchis aux conséquences du changement. On a peur. On rentre dans une phase de Déni. On se persuade que ça sera pas bon pour nous. Puis le temps fait que l’on s’adapte, parce qu’on a peut être pas le choix, ou qu’on prend le choix de s’adapter. Et au final on se sent mieux.

Le stress c’est une réaction au changement. Mais c’est normal, un changement c’est pas rien !

Je suis un peu dans cette période de changements. Que ce soit sur le plan professionnel comme sur le plan personnel, ce qui me fait penser que souvent j’ai l’impression que ça va jamais.

Mais concrètement, comment on fait pour être moins stressé ?

Je n’ai pas de solution miracle, et je n’en ai pas obtenu. La clé c’est de comprendre pourquoi on réagit comme ça, d’accepter et d’accompagner le changement.

Il faut du temps j’imagine et relativiser.

Il faut aussi savoir écouter son corps, ses émotions. Savoir s’exprimer lorsqu’on en ressent le besoin, sans garder tout pour soi.

Il faut savoir dire « non » lorsqu’on en peut plus. Savoir dire « stop ». S’exprimer.

Il faut savoir prendre du temps pour soi, pour se recharger en énergie. Dormir, prendre des vacances, sortir, s’oxygèner.

Il faut réfléchir à ses limites, se demander pourquoi. Réfléchir aux solutions.

Ne pas avoir peur du changement lorsqu’il est nécessaire.

Ne pas tout jongler de front.

Savoir respirer, se relaxer (respiration abdominale).

Alors certes, c’est pas toujours simple, mais si ça peut au moins éviter le point de non retour, c’est toujours ça !!

Mais si maintenant on se posait les vraies questions ?

Calm no matter what

Doit t’on vraiment se rendre malade pour son travail ?

Dans toutes relations, que ce soit au travail ou dans la vie quotidienne, il y a ce que l’on appelle « la responsabilité ». En théorie, celle ci doit être à 50/50, mais parfois, il arrive (même trés souvent) que la responsabilité soit reportée sur l’un ou l’autre. Et 9 fois sur 10, c’est ce qui arrive entre notre patron et nous.

Devrait t’on tout accepter de notre patron parce que c’est lui qui nous verse notre paye ? Devrait t’on prendre la responsabilité d’une tâche lorsqu’elle n’est pas de notre ressort ? Doit t’on dire oui à tout et faire des heures à n’en plus finir, sans rien en échange ?

A votre avis pourquoi certaines personnes sont t’ils malheureuse à leur travail ? Qu’est ce qui contribue à leur tristesse ?

J’ai posé la question aux collègues. Pour elles, il est évident que le patron est roi. Il a droit à tout et on doit lui dire oui à tout. Doit t’on vraiment parler de conscience professionnelle ?

J’aimerais pouvoir dire que c’est facile mais il est évident que ça ne l’est pas. Pourtant, si peu de gens ai-je rencontré dans ma vie qui étaient bien dans leur travail et bien dans leur tête. Pourquoi ? Parce que ces personnes avaient bien compris, que ce n’était pas leur patron qui s’occuperait de leur enfant le jour ou elles devraient partir en séjour à l’hôpital, parce qu’elles avaient bien compris que la taille du compte en banque ne compte pas pour tout, qu’il y a aussi l’humain.

Il est évidemment des patrons en or, si si je vous assure il y en a…. à moins que la solution à tout ça serait t’elle de devenir son propre patron ?? Rien n’est moins sur ….

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

One thought on “Petites réflexions sur le Stress

Laissez moi un commentaire !