Première expérience mélangiste et échangiste

Ce week-end, nous avons eu notre première expérience libertine en couple. Une première à de nombreux niveaux, qui n’a pas été vécue tout à fait de la même manière par mon mari et moi même.

Pour vous replacer dans le contexte, j’ai rencontré Elle et Lui lors d’une réunion sextoys. Nous avons bien accroché. Après leur avoir parlé de mon souhait de libertiner avec mon mari, nous avons fixé une rencontre, privée. Un moment à 4, pour discuter, aborder le libertinage, et peut être plus si affinités.

Comment j’ai vécu la soirée

Nous étions archi stressés tous les deux. Jusqu’au dernier moment, alors que j’étais habillée et pomponnée, j’ai eu envie de faire machine arrière. Un mal au ventre terrible, une boule dans l’estomac, mais excitée comme une puce à l’idée de réaliser un ou plusieurs fantasmes. Car ce soir, j’allais embrasser une femme pour la première fois, peut être même la caresser. J’allais connaître ce que cachait le mot mélangisme. Elle me faisait un peu peur. Impressionnante, sure d’elle, tellement sexy, j’avais plus peur d’elle que de lui.

Nous sommes arrivés 20 minutes en avance alors qu’il ne fallait que 10 minutes pour faire le trajet en voiture. Après avoir patienté un moment dans la voiture nous sommes montés. Accueillis chaleureusement par Elle qui a pris ma veste, me complimentant déja sur ma robe. Nous nous sommes installés sur le canapé. L’ambiance était chaleureuse et trés chargée en phéromones. Ça fait très bizarre de s’asseoir chez des gens et de discuter le plus simplement possible, sachant pertinemment qu’une heure après se passeraient des choses qui défient la morale à ce même endroit. Elle était assise en biais en face de moi. Sa petite robe légère laissait dépasser ses jolis bas accrochés avec des jarretelles. Je savais que sous cette robe, se cachait la coquine qui me faisait si peur….. Quant à lui, il me dévorait du regard. Rien ne dévoilait ma guêpière rouge sexy sous ma robe, mais mes bas résille ne lui avaient certainement pas échappés….

Nous avons bu une coupe et dégusté quelques pâtisseries tout en parlant de libertinage. Intérieurement, j’entendais le tic tac de l’horloge qui me rapprochait du moment tant attendu. J’avais à peu près réussi à me détendre, lorsqu’elle nous a proposé de sortir sur le balcon pour fumer une cigarette.

Je ne vous cache pas que je savais comment allait s’enchaîner la suite. Il était 21h30, cela faisait une heure que l’on était arrivés. Il m’a suggéré de laisser mon mari s’installer sur le fauteuil et de laisser la place sur le canapé à Elle. Ma curiosité faisait des bonds. Je commençais à être trés impatiente, mais aussi super stressée.

A peine nous avions repris place sur le canapé qu’elle s’allongeait sur le canapé, sa tête sur mes genoux et commençait à me caresser. Elle fut trés douce et prévenante. Trés joueuse aussi. Pleine de séduction, elle savait que c’était ma première fois, et a pris son temps avant d’envisager des caresses plus intimes. Les hommes n’ont pas manqué une miette du spectacle, lorsque nous nous sommes déshabillées, puis avons dansé collées serrées, sensuellement l’une contre l’autre. J’ai découvert les joies des plaisirs saphiques et j’ai aimé ! Sa langue, douce contre la mienne, ses mains découvrant chaque recoin de mon corps, qu’elle s’amusait à dénuder doucement. J’ai vu mon mari amusé, toutefois un peu gêné. Je me suis demandé ce qu’il avait en tête, mais j’ai continué à profiter. Lorsque je me retrouvais à genoux devant son intimité, prête à m’y perdre, le téléphone s’est mis à sonner. C’était sa fille. Elle a pris l’appel tandis que je me suis retrouvée sur le canapé, toute bête et seule.

Il m’y retrouvit, s’asseyant à coté de moi, entièrement nu et a commencé à me caresser. Je regardais mon mari, et lui ai fait signe de me rejoindre. Je me retrouvais alors entièrement nue avec 2 hommes (nus) autour de moi et leurs mains baladeuses sur ma peau. J’ai pris leurs deux sexes dans mes mains en m’autorisant un petit sourire coquin. Peut être le moment le plus érotique et surprenant de cette soirée. Je me suis alors mis à les caresser en même temps tandis qu’ils baladaient leurs doigts sur moi. Puis, il se redressa, se mis à genoux avant d’enfourner son sexe dans ma bouche, tandis qu’elle s’agenouillait entre mes cuisses sa langue et sa bouche me donnant du plaisir. Un moment érotique et sensuel terriblement excitant.

La soirée fut un savoureux mélange de corps et de langues. Alors qu’elle s’occupait de mon mari, mes mains caressaient ses cuisses, tandis que lui attrapait un préservatif avant de me prendre sauvagement. J’avais chaud. Je sentais des mains partout. Des langues. Au moment ou il m’a retourné pour continuer en levrette, je me suis retrouvée la bouche sur ses seins à elle pendant qu’elle titillait mon clitoris. Mon mari quant à lui occupé à lui donner du plaisir avec sa langue. Un méli melo de corps, une véritable bulle de plaisir. Le temps s’est arrêté dans une atmosphère si excitante que l’orgasme qui suivit fut foudroyant, pour lui comme pour moi.

Lorsque je repris un instant mes esprits, je constatais que mon mari était toujours occupé à lui donner du plaisir à elle, sans qu »il n’y ait eu plus….Je compris enfin, ce qui s’était passé. Je n’avais pas vu le malaise s’installer du coté de mon mari, qui venait d’avoir un gros blocage à me voir prise ainsi par un autre homme que lui.

….

 

Ce que mon mari a vécu

Je ne me souviens pas avoir vu mon mari si mal que le lendemain. Honteux de n’avoir pu assurer, il cachait en réalité un autre malaise. Celui de l’explosion d’un sentiment de jalousie qu’il avait soigneusement enfoui en lui durant toute la phase de préparation qui avait précédé cette soirée. Lui qui m’avait assuré qu’il prendrait sur lui, qu’il pourrait le faire, qu’il voulait absolument faire de l’échangisme. Il s’est pris l’infidélité autorisée en plein visage, lorsqu’il a vu un homme m’attraper ainsi et me donner autant de plaisir.

Il était clair pour lui qu’IL n’attendait que ça et que ce n’était pas le couple qui l’intéressait mais bien moi. Bien que je lui avais assuré qu’il était doux et tendre, mon mari ne l’a pas vécu ainsi. Lorsque je fus redescendue de mon nuage, il me raconta la soirée de ses yeux.

Il avait vu cet homme pousser sa propre femme pour s’occuper de moi. Il avait vu cet homme attraper un préservatif au bout de dix minutes seulement avant de me pilonner sauvagement et de jouir au bout de 5 minutes. Tout avait commencé ainsi et tout finit ainsi. Lorsqu’IL eut son orgasme, le câlin était terminé, le mélange n’était plus. Totalement dépassé par les événements, il avait vu un homme lui prendre sa femme sous ses yeux, sans pouvoir rien faire.

Il m’a avoué ne pas être prêt pour ça tandis que de mon coté je venais de vivre une expérience totalement folle, qui eu bien de mal à me faire redescendre de mon nuage. Ce fut un choc difficile à vivre.

Edit : Quelques jours plus tard

Durant les jours qui suivirent nous avons beaucoup discuté. Nous en avons conclu que la mauvaise expérience n’était que la conséquence d’un manque d’écoute. Il n’avait pas les mêmes affinités que moi avec mon amant et voir cette homme me tourner autour pendant des semaines, insistant pour me voir seule, sans respect pour mon mari, avait fini par le dégouter de notre relation libertine. Ma peur de la première fois avec des inconnus, m’avait poussé dans les bras de cet homme qui n’avait finalement qu’un seul but : me rajouter à son tableau de chasse. Plusieurs personnes m’avaient déconseillé de vivre la première expérience avec lui, j’aurais du les écouter. Je culpabilise beaucoup d’avoir pensé qu’à moi.

Nous avons décidé d’oublier cette expérience, il m’a demandé de couper les ponts avec lui, ce que j’ai fait au premier sms de sa part.

Par la suite, nous avons retenté l’expérience avec un nouveau couple dont le feeling était tout simplement incroyable. Cette seconde expérience fut une belle réussite, même si nous ne sommes pas allés jusqu’à la pénétration. Nous nous considérons désormais comme libertins, libres, et vivons notre libertinage tel que NOUS l’avons décidé en nous écoutant l’un l’autre. Et au moindre doute….. on révise tout.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez moi un commentaire !