Quand je suis stressée, je pratique l’auto-persuasion

Hier après midi, j’ai eu un coup de flippe. Genre la vraie grosse sueur froide, ou j’ai eu chaud et super mal au ventre. Envie de vomir, envie d’aller me cacher dans un trou. Inspiration – expiration. En bref, j’ai fait une grosse crise de Stress.

crise-angoisse1

Et pourquoi ? Parce que dans 7 jours, je serai officiellement (enfin) ambassadrice du bonheur, vendeuse de jouets pour adultes, vendeuse à domicile, enfin bref, il va falloir que J’ASSURE !

Sans que je m’y prépare une seconde, déja, Melissa, mon ambassadrice du plaisir, ma mentor (dont je vous avais parlé la), a partagé un de mes articles en prévenant une grosse partie de ses anciens clients que je reprenais les rennes pour les réunions sur Nancy, suivie quelques dizaines de minutes plus tard par Wendy (sa repreneuse officielle jusqu’à ce jour dont je vous avais parlé ici), qui me repasse le flambeau en septembre.

Grosse pression.

Moi, Magali, de mon vrai nom (pour vous dire à quel point je suis stressée), timide qui se soigne (enfin ça va, y’a pire), j’ai pensé « réunion » j’ai pensé « clientèle« , j’ai pensé « faut que j’assure« . Merde.

GROSSE PRESSION.

Bon alors, non, j’ai pas cru que ça serait facile non plus. Je sais que je vais avoir du boulot, besoin d’entraînement pour être un peu à l’aise à l’oral. Mais ce que l’expérience m’a appris, c’est que quand je maîtrise mon sujet, j’assure. Y’a qu’à voir les supers notes que j’ai toujours eu à l’oral lors de tous les examens passés (pas une note en dessous de 16).

Et d’ailleurs, mon sujet parlons en. Les sex-toys. Ça va, je maîtrise. L’expérience et le bonheur. Ça va je maîtrise. Mais les produits ? Non pas encore. Et ceux de la gamme soft paris, encore moins.

Grosse press….

Mais non, je vais y arriver.

Revenons à nos moutons.

Les mains moites et le mal de tête bien comme il faut, j’ai dabord pensé à aller fumer une cigarette pour me détendre. Sauf que je fume pas. Ou plus. Et que j’ai pas envie de reprendre. Le sport ? Ouais c’est ça, tu m’a bien regardée ? (auto-discussion avec moi même). Le yoga (n’importe quoi). Pardon. Un osthéopathe ? Un massage ? Du shopping ? J’vous jure, j’étais super mal. Vraiment le gros coup de flippe.

Et pis en fait, j’ai finit par supprimer l’objet du stress. Seule avec moi même dans mes pensées, j’ai établi toutes les raisons de mon angoisse et je me suis mise à les contrer une par unes. Et puis je me suis lancé des fleurs.

En gros, j’ai pratiqué l’auto persuasion du « Je suis une super nana« . (bon sauf que j’ai pas hurlé tout fort dans un parking, entendons nous bien)

Superwoman-Flying

Bah quoi ?

Tout le monde croit en moi, tout le monde me dit que je suis faite pour ce job, tout le monde me dit que je vais y arriver. Je vais pas les contredire. J’y arriverai. Et puis les produits, je vais les apprendre. Ma formation n’a pas commencé encore. Avec les clients, tout est question de bon sens. Réfléchissons une seconde, qu’est ce que j’ai aimé dans l’attitude de Melissa qui m’a fait revenir vers elle ? Qu’est ce que les clientes attendent de moi ? J’assure en blogging,  je dois pouvoir assurer en vente non ? Je suis pas plus bête qu’une autre. J’ai du bon sens. Un peu d’organisation, les bons outils ….

C’est que par miracle ça a marché !! Une vingtaine de minutes plus tard, j’étais calmée. J’avais repris confiance en moi, le mal de ventre envolé !

Après tout c’est quand même pas sorcier, et je vais pas jouer ma vie ….

Mais si je vais y arriver, vous verrez ! 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez moi un commentaire !