Qui suis-je ?

being-normal

Il paraît que la sexualité se modifie tous les 7 ans, que nos cheveux changent tous les 7 ans. Mais qu’en est t’il de notre personnalité. De ce qui fait que nous sommes « nous »? Ces dernières années, j’ai beaucoup changé. Ma personnalité a évolué, et je suis plus celle que j’étais il y a 5 ans. C’est par ce grand bouleversement dans ma vie, l’année qui  a suivi et la relation amoureuse avec mon homme qui a « créé » celle que je suis aujourd’hui.

Je me suis même souvent demandé qui je serais si j’avais rencontré quelqu’un d’autre ? Si tout ce qui est arrivé n’était pas arrivé, serais-je la Bountynette que vous connaissez aujourd’hui ?

Que de chemins parcouru en quelques années, et pourtant je crois que je me cherche encore. Un peu comme on construit une maison, j’en suis aux finitions de ma personnalité et parfois je m’y perds. Est ce que j’assume vraiment d’être celle que je suis ? Rien n’est bien sur.

Les gens qui me connaissent le mieux, savent parfois bien mieux que moi qui je suis vraiment. Et le lire dans leurs yeux, l’entendre de leur bouche, ou le constater me donne toujours plein de frissons. C’est assez déroutant.

J’ai souvent prôné le « Assumes toi bordel » et j’ai toujours envié celles et ceux qui assument une différence qui « choque ». J’aimerais souvent être comme eux. J’aimerais oser me teindre les cheveux en rose, et n’avoir rien à faire du regard des autres. J’aimerais oser porter les vêtements que j’aime et qui font que je suis moi. J’aimerais me retrouver dans ce que je porte,  dans la manière de me maquiller, dans la manière de me coiffer. J’aimerai aussi retrouver une assurance dans mes mots, mes actes, dans mes relations sociales en général.

Et pourtant, aujourd’hui j’aime assez celle que je suis devenue. J’aime aussi celle que j’aspire à devenir, et celle que je suis en train de devenir. Et ces jours ou plus rien ne me retiens, ou je n’ai pas peur de montrer mon tatouage, ou j’ose être joueuse, coquine, gamine, et taquine, je me retrouve. Ces jours la, je marche la tête haute dans la rue, je souris, je suis bien. Je suis moi même.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez moi un commentaire !