Quoi l’amour c’est pas comme dans les comédies sentimentales ?

Je suis une grosse romantique. Je suis une grosse fan de téléfilms et de comédies sentimentales. Un lien ? Je commence à comprendre. Alors que je viens d’éteindre ma télé en mode des cœurs pleins les yeux devant le beau mec romantique qui vient de trouver le roman édition 1947 que sa meilleure amie cherchait (que son père lui avait dédicacé et offert avant de mourir (mais bon je vais pas vous raconter tout le film)), en mode trentenaire rêveuse dans mon vieux tee-shirt à la Bridget Jones, je me pose une question existentielle (cette phrase est trop longue désolée).

Serait t’il possible que la vie ne soit pas vraiment comme dans les téléfilms sentimentaux ? N’aurait t’on alors aucune chance de rencontrer l’amour en allant acheter son sapin, ou que notre meilleur ami est secrètement amoureux de nous, mais qu’il le sait pas encore, et qu’il va l’apprendre le jour ou il se mariera, et qu’alors, on s’enfuira tous les deux sur un cheval blanc, dans une prairie qui est juste à coté de cette église blanche…. (cette phrase est encore trop longue) et qu’il finira par nous acheter des fringues de luxe dans un Hôtel ou la chambre est trois fois trop grande (je m’emporte, encore désolée).

Moi non, je suis mariée, mais finalement, j’ai cru au prince charmant. J’y crois toujours (et qu’on me dise pas qu’il est au rayon Biscuit chez Intermarché (la blague est nulle, désolée).) Mais ne suis-je pas naïve et trop romantique ? Est-ce que le nombre trop grand de copines (ou de soeur) cherchant encore l’amour mais ne le trouvant pas n’est pas lié à toutes ces histoires d’amour fleur bleues et chamallow. (c’est le mot qui m’est venu) ? Car finalement, si on en croit la rumeur. Le prince charmant fait 1m80, est chatain, de grand yeux bleus. Il a de fortes valeurs familiales (il est trés attaché à sa maman et sera un p-re génial). Il est journaliste (comme Richard Gere), vit à New York et ne fume pas. Il a de l’humour et il comprend les femmes. Ou presque. Et donc, vite, fuyez à New York (ou à Nothing Hill), et vivez à la Sex and The City (oui j’ai des références de trentenaire, désolée)…..

Oui, bon,  je sais j’ai peut être trop abusé des films romantiques made in USA mais vous avez compris l’idée ?

Et pourquoi la vraie belle histoire d’amour ne serait t’elle pas celle que l’on attend pas car d’un classique incroyable, mais que pourtant, c’est lui, parce qu’il n’est pas parfait, mais il est la pour vous ? Et si finalement on n’était pas censée souffrir, un peu quand même, parce que c’est aussi ça la vie…. Bah ouais.

Alors les filles, arrêtez de rêver au prince Charmant et ouvrez les yeux, il viendra peut être vous apporter un colis demain, ou vous sert votre café tous les matins en vous aimant secrètement, et qu’en fait c’est un vieux pote de lycée, mais que vous l’avez même pas reconnu parce que ça comptait pas pour vous à l’époque….. Ça y est je recommence…. Lavage de cerveau, j’vous dis. Trop romantique moi ?? Noooooon!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez moi un commentaire !