Si seulement j’étais blogueuse à plein temps

Depuis la fin de ma formation et mes examens en juin dernier, je me suis lancée presque à plein temps dans le blogging. Je tiens un blog depuis des années, mais je n’ai jamais fait partie d’une communauté ou lire les blogs de cette communauté occupe un temps non négligeable. Mais j’aime ça.

Et quand je dis que je suis presque à plein temps, c’est que je pense blog même lorsque je suis à mon vrai travail. Le matin en allant au boulot, je suis à l’affut de tout ce qui pourrait faire un super article de blog. Je traque chaque situation coquace que je pourrais raconter à ma manière, juste pour le plaisir de me relire, d’être lue, et de faire sourrire mes lectrices. Mais je n’ai pas une vie trés palpitante en fait. Le trajet maison-boulot ne durant que 10 minutes, je ne pourrai jamais en trouver un sujet d’article.

PIN-UP-SECRETAIREJe suis obsédée par la page blanche. J’ai toujours peur de perdre mon inspiration, de ne pas publier pendant plus de 4 jours, d’être oubliée et délaissée de mes lectrices habituelles. J’ai toujours plein d’idées mais elles arrivent toujours au moment ou c’est pas pratique de coucher les mots sur le clavier. Je pourrais avoir une idée de titre accrocheur pour tel ou tel sujet puis le début d’article qui va bien, mais en plein milieu de mon boulot. Je pourrais avoir envie d’écrire et de m’épancher sur tel sujet, mais ça arrive toujours au moment ou je vais me coucher.

Et lorsque le lendemain, je trouve le temps d’écrire, j’ai tout oublié. L’inspiration m’a quittée et je me retrouve devant mon admin, les doigts sur le clavier sans savoir par ou commencer que dire, de quoi parler, et comment. Et au final lorsque je me relis, mon article ne ressemble pas à ce que j’avais espéré. Éternelle insatisfaite.

Si seulement quelqu’un pouvait inventer un système qui traduirait nos pensées en article de blog mais seulement sur commande. Si seulement au moment ou je trouve l’inspiration d’un article à succès je pouvais être chez moi, devant mon écran. Avoir tout le temps d’écrire ce dont j’ai envie. Mais évidemment c’est le rêve de toute blogueuse et malheureusement on a pas tout ce qu’on veut dans la vie !

Alors voila, je ne sais pas si j’arriverai à traiter de tous ces sujets, et peut être bien que je ne traiterai d’aucun mais en vrac cette semaine, j’ai eu envie de faire un article sur les blogueuses à concours, parce qu’en fait je comprend pas bien le but. J’ai eu envie de publier une réponse à un article que j’ai lu cette semaine sur l’épilation « Pourquoi je ne m’épile pas » , en parlant de ma relation avec les poils. J’ai eu envie de faire un article « épinglées » spécial Twitter, en cherchant de nouveaux talents sur le site de microblogging mais j’ai sous-estimé la tâche. Mon article était prêt, je n’avais plus qu’à rajouter les liens et les commentaires, mais j’aurai voulu mettre les copies d’écran, parler de l’activité de ces blogueuses sur le site de microblogging mais en fait j’y suis pas assez souvent (une seule fois par jour) pour suivre leur activité et en parler. J’ai déja plus assez de temps pour mon ménage – mon chéri – jouer à la console – regarder la télé… J’ai eu envie de faire un article un peu coup de gueule/coup de coeur, sur ce qu’on aime ou pas sur les blogs. Mais même si j’avais les idées, j’ai eu peur que tout le monde ne soit pas de mon avis en fait. J’ai eu envie de parler de ma réussite à mes examens dont les résultats sont tombés hier et du problème du « faire exploser sa joie » ou pas. Lorsqu’on a réussi alors que d’autres pas. J’ai eu envie de parler de « collection de petits cahiers » ou comment j’ai une attirance pour les petits carnets mais dont je ne trouve aucune utilité. J’ai eu envie de parler des vacances en last-minute en plein milieu du mois de septembre – ou comment j’ai galéré pour commander mes vacances.

Voila, j’ai eu envie de parler de tout ça cette semaine. Sans qu’un seul mot ne sorte de mes doigts ou que j’eusse le temps d’en faire un article. Et encore ce n’est que cette semaine !! Le reste du mois j’ai déja oublié de quoi je voulais parler. A coté de ça :

– j’ai mon deuxième blog à m’occuper et à remettre tous les articles en ligne suite à la migration.

– je suis sans cesse à la recherche de nouvelles extansions WP pour le design de mes blogs

– j’avais mes vacances à trouver sur Internet

– je devais avancer dans Dragon Dogma (un jeu sur console) car mon chéri l’a finit 3 fois depuis le début que je l’ai commencé et il me tâne pour que j’avance un peu.

Et pis faut aussi que je fasse mon ménage, mes ongles, que je brosse mon lapin qui perd ses poils, que je sois la pour ma soeurette en plein chagrin d’amour.

Et accessoirement que je dorme aussi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 thoughts on “Si seulement j’étais blogueuse à plein temps

  1. Ben voilà une idée pour utiliser tes petits carnets: dès qu’il y a un sujet, une phrase, un titre qui te vient à l’esprit tu le notes sur ton carnet! Biensûr pas un article entier, mais au moins quelques mots ou une tournure de phrase qui t’aideront à donner le ton que tu voulais à ton article quand tu auras le temps de l’écrire! J’étais un peu comme toi avant, et le petit carnet m’aide beaucoup maintenant!

    1. Oui j’y ai déja pensé et j’en ai un sur lequel je note quelque unes de mes idées. Mais il est pas pratique, en fait il m’en faudrait un dans mon sac, près de mon lit et près de mon ordinateur. Et pis ce que j’aime dans ces petits carnets ce sont les jolies couvertures. J’aurai peur de les abîmer en les utilisant.
      Mais bon je crois que je vais me lancer quand même. Ca me titille cette histoire…

  2. Je me reconnais tellement dans ton article… Dans ma tête je fais de supers articles, et une fois devant mon écran ça ne ressemble jamais à ce que j’avais imaginé… C’est très frustrant ^^
    L’angoisse de la page blanche, c’est un cercle vicieux, plus on a peur de rien trouver, moins on trouve. Mes meilleurs articles me sont arrivés naturellement, alors que mes plus « vite-fait » ont découlé d’une intense réflexion sur le « mais de quoi vais-je donc parler??? » lol
    Il faut arrêter de s’en faire, n’écrire que par plaisir ! Moi en tout cas je lirai toujours tes articles 😉

    (merci d’avoir cité un de mes articles, quand j’ai vu ça, j’ai eu un petit guilli au ventre lol)

    1. Oui arrêter de s’en faire !! Mais plus facile à dire qu’à faire !! 😉 lol
      Merci de me lire 😉

  3. Pingback: Les pin-uperies de Bountynette » Des petits carnets
  4. j’ai cliqué sur « hop », un post au hasard,
    et suis tombée sur celui ci.

    Je suis un peu comme toi, plein d’idées sur le moment, et pfffit, plus rien !

    Du coup, j’ai toujours un mini carnet à spirale + carnet pas loin. Histoire d’écrire dans le bus (45 minutes. grande source d’inspiration !).
    Un sur ma table de nuit,
    et un dans mon big sac a main.
    Le plus long, c’est ensuite de m’auto-déchiffrer et detout recopier sur le blog !!

    Sinon, j’avoue, ça m’arrive d’écrire rapidement un brouillon d’article lorsque je suis au bureau … 😉

    1. Pareil ! Quand j’ai un élan d’inspiration au boulot, je me l’envoie en mail à moi même. lol

Laissez moi un commentaire !