Vis ma vie avec un cosplayer – Japan Expo 2013

Après une après midi de marche dans les rues de Paris et une nuit très reposante (tellement fatiguée que je me suis endormie devant la télé à 22h! ) direction le Parc des Expositions de Paris Nord pour la fameuse et fabuleuse Japan Expo.

cosplay japan expo 2013

Je suis une grande passionnée de culture japonaise. Entre mangas, J-pop et goodies Kawaï, cette culture me fait voyager, retomber en enfance. C’est si loin, si différent, je me sens dans un autre monde. Sans pour autant pratiquer la Kawaï attitude tous les jours, un peu de temps en temps, juste regarder, me nourrir de couleurs acidulées, enfantines et redevenir un temps la petite princesse Sarah. L’une des choses que je rêverais faire est d’apprendre la langue japonaise que je trouve si jolie, si chantante, si lointaine. D’ailleurs des fois je vais me chercher des sushis au resto d’à coté, juste pour entendre les serveuses parler entre elles.

Bref, je m’égare. Revenons au thème de l’article.

Japan expo, c’est aussi un grand rendez vous de cosplayers. Alors si depuis 3 ans je dis que je vais me faire un cosplay et participer au spectacle des allées, cette année je me suis à nouveau dégonflée. Pas faute d’idées, j’avais d’ailleurs acheté un corset spécial il y a un an à customiser pour être le début d’un cosplay, mais en réalité, je n’ai jamais pris le temps de m’y pencher.

Mon homme quant à lui bosse sur le sien depuis environ un an et demi. Rien à voir avec la culture japonaise, non mon homme est un gamer. C’était donc tout naturel qu’il se consacre à un cosplay de jeu vidéo. Gears Of War. Vous connaissez pas ? Gears of War c’est ça :

gears-of-war-3

Toute l’année, j’ai donc vu traîner des bouts de mousses, des cutters, sentis la colle néoprène et la peinture et râlé « ouvre ta fenêtre pour aérer« . Et puis il a fallu faire l’assistante photo à la maison, pour montrer aux copains. La pour le coup, lui et moi on s’est bien trouvés, on aime se faire prendre en photo.

La veille du départ, alors qu’il travaillait à 4h du mat’ j’ai vu mon geek se relever et m’avouer qu’il n’arrivait pas à dormir car il « stressait » pour son cosplay. Est ce que cette pièce va tenir, qu’est ce que j’ai oublié, quel kit de réparation j’ai besoin. Lui qui est du genre à jamais s’en faire, c’est la première fois que je le voyais stressé.

***

Au départ donc pour la Japan Expo, le sac sur le dos avec l’armure. Un sac d’1m50 de haut prévu normalement pour du matériel de plongée, et moi habillée avec ma jolie robe pin-up noire, nous voila gare du nord pour prendre le RER. Il faut chaud. Mon homme a prévu un tee shirt noir moulant à effet gros bras pour mettre sous l’armure et il le porte la maintenant, sous un autre tee shirt. Autant vous dire que le toucher revient à toucher une éponge vivante. mmm comme c’est glamour. Bah ouais mais il fait chaud.

Dans la file pour prendre les billets, il est tout excité. Il voit les gens cosplayés, il a hâte de se changer, hâte de se montrer. Me donne les dernières recommandations. A noter que le fameux kit de survie du cosplayeur (comprendre colle, cutter et scotch) se trouve lui au fond de mon sac. Assistante jusqu’au bout.

Et puis enfin, la délivrance. Il nous faut trouver un petit coin pour qu’il se change, puis trouver le vestiaire. Les gens le regardent se changer. Moi je fais l’assistante habillage. Accrocher l’armure, allumer les leds. Çà y est, il est prêt. Rooo comme il est beau mon homme.

cosplay gears of war japan expo 2013

cosplay gears of war japan expo 2

Maintenant à la recherche du vestiaire, pas une mince affaire, pour y poser le sac vide, que forcément je porte. Je trace, mais vite on est arrêté par un premier stand « photo photo« . Mon geek est tout content, ça y est il est tout fier. Il a réussi. Il fait fureur. C’est son heure de gloire. Je ne peux pas lutter contre une telle popularité.

Nous avons déambulé dans les allées pendant quelques heures. Tous les 10 mètres, une photo. Je m’écartais alors pour aller jeter un oeil sur les stands environnants. J’avoue moi aussi j’étais fière de mon homme. Encore une fois objet de beaucoup d’attention, photographié encore et encore. Ça me rappelle une certaine soirée dans un autre style….

Quant à moi, j’ai profité de la convention, me suis imprégnée de l’ambiance et ça m’a revigorée. Jusqu’au moment ou je suis tombée à nouveau sur un super stand. Des robes. Pin-up, rockab, lolita … J’ai donc laissé mon geek se faire photographier et me suis enfoncée dans le stand, objectif trouver un jolie robe. Ce que j’ai d’ailleurs trouvé, puisque je suis par hasard tombée sur une robe complètement décalée. Avec des têtes de mort avec des oreilles de Mickey et un flot rouge, et un serpent leur sortant des yeux. Je l’essaye par dessus ma robe. Je la prend. Je fais signe à mon geek qui se retrouve alors au milieu des robes, en armure, l’arme à la main, à dégainer la CB pour me payer ma robe. Les vendeuses sont intriguées. C’est cocasse. Et mon homme vient de me payer un robe Hell Bunny.

Hell-Bunny_

(Photo de la robe portée dans un prochain article)

Nous avons marché dans les couloirs de Japan Expo, comme ça jusque 17h. A prendre des photos, et nous faire prendre en photos sur des stands. Puis retour enfin à l’hôtel. C’est que mon homme commence à fondre sous son armure…..

Gears of War contre Alien - Cosplay Japan expo 2013gears of war captain américa walking dead cosplayBarbie japan expo 2013Japan expoLastman Japan expoBountynette japan expo2013

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “Vis ma vie avec un cosplayer – Japan Expo 2013

  1. très belle ta nouvelle robe,
    et par contre, il devait avoir bien chaud dans son cosplay, ton chéri !

  2. coucou, je n’ai jamais participer à ce genre de manifestation mais je pense que mes enfants aimeront y participer plus tard…nouvelle génération en tout cas j’adore la petite robe 😉

Laissez moi un commentaire !