Mes coquineries,  Mes secrets

Vivante

J’ai eu un petit passage à vide ces dernières semaines ou je me suis perdue. L’histoire d’une relation passionnelle et fougueuse dont l’issue était incertaine, et qui a très vite grimpé des sommets. Tout est allé très très vite. Si vite, que nous étions à l’aube de poser nos préavis pour vivre ensemble, au bout de 2 mois, alors que nous nous connaissions à peine. Si vite, que je me suis donnée tout entière en oubliant celle que j’étais. Prête à faire d’incroyables concessions. Moi, si coquine, si épanouie, si ouverte, moi, qui me suis surnommée Mademoiselle Culotte pendant des mois, j’étais prête à troquer mes envies et ma libido contre une sexualité des plus classiques.

Et puis un jour, je suis sortie du silence. J’ai osé en parler. J’ai osé regarder la vérité en face. Cette fille que je suis devenue ce n’est pas moi. Je n’ai pas envie de me censurer. Je n’ai pas envie de changer, de me ranger. Alors il faudra faire avec.

Je suis sortie du placard. J’ai assumé mon envie. Je me suis lâchée. J’ai découvert que c’était ça qui me rendait vivante. Que oui, le sexe, l’amour, les plaisirs de la chair sont ce qui fait que je suis moi. Entière.

Aujourd’hui à nouveau je souris. J’ai le bas du ventre qui frétille, j’ai la libido qui s’est réveillée. A présent, d’autres questions se bousculent dans ma tête. Qu’est ce qui est le plus important : être heureuse ou amoureuse, ou rester moi même quoi qu’il en coûte ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez moi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :